EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES, LES LIONS S’INCLINENT LORS DU MATCH ULTIME

Ayant forcé la tenue d’un match #7, la troupe d’Éric Bélanger tentait d’aligner une troisième victoire consécutive face aux Growlers pour la première fois cette saison. À leur première année dans la ECHL, les Lions avaient l’occasion d’éliminer les champions de la Coupe Kelly en remportant ce match ultime.  

Les félins ont connu un bon début de match en appliquant beaucoup de pression sur la défensive des Growlers, ce qui a permis aux visiteurs d’obtenir quelques occasions de marquer. La meilleure chance a appartenu à Justin Ducharme, mais Keith Petruzzelli a réalisé un arrêt important pour conserver l’égalité dans ce match. Avec moins de cinq minutes à faire à la première période, Tyler Bolland a accepté la passe de Zach O’Brien pour loger le disque derrière Philippe Desrosiers à l’aide d’un tir sur réception. Les Lions sont donc rentrés au vestiaire avec un retard d’un but après 20 minutes de jeu.  

Les Growlers ont poursuit sur leur lancée en accentuant leur avance dès le début du deuxième vingt. Noel Hoefenmayer a profité d’une excellente pièce de jeu orchestrée par Tyler Boland et Zach O’Brien pour doubler l’avance des locaux. Quelques instants plus tard, Anthony Nellis a récupéré le retour de lancer d’Alexandre Fortin pour réduire l’écart de moitié, portant la marque à 2 à 1. Les Lions sont tombés dans l’indiscipline par la suite, permettant ainsi aux Growlers d’obtenir un cinq contre trois à deux occasions. Cependant, menés par un Philippe Desrosiers en grande forme, les félins sont arrivés à éviter un troisième but. Les Lions sont donc rentrés au vestiaire après 40 minutes de jeu tirant de l’arrière par un seul but.  

Dès le début du troisième engagement, Tyler Boland, encore lui, est venu porter un dur coup en marquant un troisième but. Les Lions ont tenté de revenir dans le match par l’entremise d’Hayden Shaw qui a touché la cible lors d’un avantage numérique, portant ainsi la marque à 3 à 2. Cependant, seulement trois minutes plus tard, Ben Finkelstein a trompé la vigilance de Philippe Desrosiers pour redonner une avance de deux buts aux Growlers. La formation d’Éric Bélanger a tout tenté pour revenir dans cette rencontre, mais Orin Centazzo a clos le débat avec un but marqué dans un filet désert avec quelques minutes à faire au match.  

Malgré cette défaite de 5 à 2, nos Lions peuvent être très fiers de leur première saison dans l’ECHL. Malheureusement, l’aventure se conclut en première ronde des séries éliminatoires par une défaite contre les champions en titre lors d’un match #7. Merci à nos partisans pour leur soutien tout au long de la saison !

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

Collaboration & Photo: Lions de Trois-Rivières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s