LA DEUXIÈME RONDE DES SÉRIES DÉBUTERA DIMANCHE

#LES SÉRIESPOURGUY

Québec, le jeudi 12 mai 2022 —  Après avoir remporté la première ronde des séries de la Coupe du Président 2022 en trois parties contre les Saguenéens de Chicoutimi, les Remparts entreprendront la deuxième ronde, ce dimanche 15 mai, dès 19 heures.  Bien que l’adversaire ne soit pas encore déterminé, il est d’ores et déjà assuré que le deuxième match de cette série aura lieu dès le lendemain, lundi 16 mai, également à 19 heures. L’horaire complet de la série sera dévoilé aussitôt que l’adversaire sera connu.

De plus, lors du match du lundi 16 mai, Archibald offrira aux amateurs une dégustation de bières et en après-match, il y aura distribution des sous-verres identifiés à leurs produits.

Une nouveauté vient aussi s’ajouter pour ce match du 16 mai alors que Phil Smoked Meat offrira un kiosque de service devant le Club Bud situé dans le hall principal du Centre Vidéotron.  Pour 15 $ plus taxes, les amateurs pourront déguster un délicieux smoked meat, coupé sur place, servi dans son pain seigle maison avec choix de moutarde forte ou douce, salade de chou maison, cornichon et un sac de croustilles. 

Les Remparts ont balayé la série huitième de finale avec trois victoires consécutives et en incluant les 20 derniers matchs de la saison régulière, les hommes de Patrick Roy présentent maintenant un dossier de 21 victoires, une défaite et une défaite en prolongation à leurs 23 dernières parties.   Dans la série contre Chicoutimi, les Remparts ont marqué 18 buts contre sept pour l’adversaire, obtenu un total de 149 lancers contre 50.  Zachary Bolduc domine les marqueurs de l’équipe avec un dossier de 5-1-6 en trois parties, alors que le défenseur Louis Crevier (2-4-6) et le joueur de centre Théo Rochette suivent respectivement avec une fiche de 1-5-6.

Les deux premiers matchs de la deuxième ronde éliminatoire seront donc disputés selon l’horaire suivant : 

Ø  Dimanche 15 mai           19 h                  Centre Vidéotron

Ø  Lundi 16 mai                  19 h                  Centre Vidéotron

Les billets pour assister aux deux premiers matchs de cette série sont disponibles à la billetterie du Centre Vidéotron ou sur www.ticketmaster.ca.  Les prix sont de 20 $ et 21 $ (Zone Vidéotron) pour les adultes, de 17 $ et 18 $ (Zone Vidéotron) pour les personnes de 65 ans et plus, de 14 $ et 15 $ (Zone Vidéotron) pour les étudiants, de 11 $ pour les enfants de 6 à 12 ans, alors que les enfants de 0 à 5 ans sont admis gratuitement. 

Afin d’éviter l’attente aux guichets le soir du match, il est fortement suggéré aux amateurs de faire l’achat de leurs billets à l’avance.  Quant aux détenteurs de billets de saison, ils devront utiliser les billets identifiés « Partie 3 à domicile » pour le 1er match et « Partie 4 à domicile » pour le deuxième et ainsi de suite, jusqu’à la fin des séries.

La campagne d’abonnement de saison 2022-2023 poursuit son cours et les amateurs qui s’abonnent dès maintenant pour la saison 2022-2023, bénéficient de même coup de l’ensemble des billets pour assister aux matchs des séries éliminatoires 2022 tout à fait gratuitement.

À PROPOS DES REMPARTS DE QUÉBEC

Le club de hockey Les Remparts de Québec, propriété de Québecor Sports et divertissement, évolue dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec qui compte dans ses rangs 18 équipes réparties au Québec et dans les Maritimes.  Depuis 1997, les Remparts de Québec sont identifiés à la grande région métropolitaine de Québec et ont réussi à développer un sentiment d’appartenance auprès de la population de l’ensemble du territoire.  Ils évoluent au Centre Vidéotron, un amphithéâtre multifonctionnel de plus de 18 000 sièges, depuis septembre 2015. 

Pour suivre les Remparts : Remparts.ca, Facebook, Instagram et Twitter.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

Les Aigles Junior Élite lancent la saison 2022!


  Trois-Rivières, le 12 mai 2022 – Ce matin, 11h, l’organisation des Aigles Junior Élite de Trois-Rivières a convié les médias pour sa conférence de presse sur le lancement de la saison 2022 de la Ligue de Baseball Junior Élite du Québec, regroupant les meilleurs joueurs du baseball amateur au Québec. L’organisation a notamment dévoilé ses attentes pour la saison, le 50e anniversaire des Aigles Junior et le fonctionnement des matchs.

L’équipe trifluvienne est fin prête à entamer sa saison devant les amateurs de la Mauricie, le samedi 14 mai à domicile en programme double (16h et 19h). Les Oiseaux disputeront 20 matchs à domicile et 22 matchs à l’extérieur pour un grand total de 42 rencontres en saison régulière. La Ligue de Baseball Junior Élite du Québec est composée de treize formations mettant en vedette des joueurs de baseball âgés entre 18 et 22 ans. La Ligue a d’ailleurs dévoilé une nouveauté concernant le fonctionnement des séries. Chaque tête de séries pourra choisir leur adversaire, ce qui élèvera le niveau de la compétition.

Les Aigles Junior Élite présenteront une équipe de haut calibre dont les attentes sont élevées pour la victoire à la suite de leur présence en finale l’année dernière. « Nous aurons beaucoup de puissance au bâton avec beaucoup de profondeur. Alors que plusieurs joueurs d’expérience sont de retour cette année, il est réaliste de croire en nos chances de gagner à chaque fois qu’on se présente sur le terrain. Nous obligerons l’équipe adverse à se battre, plus que de se battre nous-mêmes » indique Rémi Doucet, entraineur-chef. 
  Afin de souligner le 50e du baseball Junior Élite à Trois-Rivières, le 2 juin prochain, un match spécial invitant d’anciens joueurs aura lieu au Stade Quillorama lors de l’affrontement contre les Diamants de Québec.

Promouvoir le talent local est important pour l’équipe trifluvienne et les Aigles Junior Élite sont très fiers de la présence de huit Trifluviens dans l’équipe (Nicolas Vachon, C-Antoine Yelle, Raphael Boudreau, William Verville, Jordan Marchand, Antoine Tremblay, Deven Lacerte-Desmarais et Nicolas Lépine). 
Alignement 2022

Au total, 22 joueurs feront partie du club de baseball de Trois-Rivières. Voici la liste des joueurs qui participent à la saison 2022 des Aigles Junior Élite :
 
#3 Jerome Carvalho, lanceur – Mascouche
#4 Mathieu Dantinne, receveur – Québec
#6 Nicolas Vachon, 1B – Trois-Rivières
#7 William Deschenes, avant-champs/lanceur – Québec
#8 Antoine Abud, receveur – Rimouski
#9 C-Antoine Yelle, lanceur – Trois-Rivières
#11 Mathis Deschenes, voltigeur/lanceur – Repentigny
#12 Hugues Marineau, avant-champs/lanceur – Bécancour
#13 Nathan Beaudin, avant-champs/lanceur – Maskinongé
#14 Isaac Beaudin, voltigeur – Maskinongé
#15 Jaycob Lachance, lanceur/avant-champs – Ste-Anne de la Pérade
#17 Raphael Boudreau, lanceur/voltigeur – Trois-Rivières
#19 William Verville, voltigeur – Trois-Rivières
#21 Victoria Lachance, lanceuse – Mont-Carmel
#22 Raphael Picard, voltigeur – St-Alexis des Monts
#23 Mathias Liminier, avant-champs – Vitré, France
#24 Jordan Marchand, lanceur – Trois-Rivières
#25 Louis Ager, lanceur – Bécancour
#26 Antoine Tremblay, voltigeur – Trois-Rivières
#31 Deven Lacerte-Desmarais, receveur – Trois-Rivières
#32 Francis Gagné, lanceur – East-Broughton
#35 Nicolas Lépine, avant-champs – Trois-Rivières
Rappel des dates importantes
42 parties : 20 à domicile et 22 à l’étranger Match d’ouverture : samedi le 14 mai 2022 contre les Cardinals de LaSalle à 16h et 19h à domicile 2 juin : match spécial 50e anniversaire des Aigles Junior Élite au Stade Quillorama LaSalle : 2 Québec : 8 Jonquière : 8 Coaticook : 2 Charlesbourg : 8 Laval : 2 Granby : 2 Repentigny : 2 Longueuil : 2 Gatineau : 2 St-Eustache : 2 Montréal : 2  
Commentaires de Rodger Brulotte président de la ligue
Commentaires de Rémi Doucet instriuteiur des Aigles

(Photos-Audios: André Butch Bouchard)

REPÊCHAGE LCF 2022: HOGAN-SAINDON À OTTAWA, SIX AUTRES ROUGE ET OR SÉLECTIONNÉES

Sept étudiants-athlètes du Rouge et Or ont vu leur rêve devenir réalité lors du repêchage de la Ligue canadienne de football. Il s’agit du deuxième plus haut total de footballeurs lavallois repêchés dans une même séance, après les huit réclamés en 2016.

Le centre Cyrille Hogan-Saindon a été le premier à entendre son nom en deuxième ronde, alors que le Rouge et Noir d’Ottawa en a fait le 11e choix au total. « Je suis vraiment content! C’est une belle organisation qui veut développer ses joueurs. Ils m’ont dit qu’ils voulaient repêcher quelqu’un de local et qu’ils aimaient mon style de jeu. C’est ce que je voulais : une équipe qui veut développer le genre de joueur que je suis. » Hogan-Saindon ne sera pas en terrain inconnu à son arrivée au camp la semaine prochaine. « J’ai beaucoup d’amis dans l’équipe : il y a Kétel Assé sur la ligne offensive, Clément Lebreux sur la ligne défensive et Adam Auclair, un bon ami avec qui je me suis toujours bien entendu, Dan Basambombo et Marco Dubois. Je suis vraiment content de me retrouver avec eux, ça va vraiment aider la transition au niveau professionnel. »

Forbes-Mombleau jouera pour l’équipe de son enfance
Le receveur Vincent Forbes-Mombleau a été le 24e choix au total, en troisième ronde, par les Alouettes de Montréal. « C’est fou! C’est un moment que j’attends depuis que j’ai commencé à jouer au football à l’âge de cinq ans. De vivre ça ici à Québec ce soir avec ma famille qui a fait le voyage depuis Montréal, je n’ai pas de mot pour décrire ça! » Un rêve devenu réalité pour celui qui espérait voir l’équipe « locale » prononcer son nom. « C’est l’équipe qui m’a appris à aimer le football. Je les regardais avec mon père quand j’étais jeune, alors d’avoir l’opportunité de jouer pour les Alouettes de Montréal, c’est vraiment le meilleur scénario! »

Une fin de repêchage mouvementée
Les septième et huitième rondes de l’encan de la LCF ont donné lieu à plusieurs célébrations dans le camp du Rouge et Or. L’ailier défensif Yanis Chihat a d’abord été sélectionné au 60e rang, en septième ronde, par les Alouettes. À la fin de cette même ronde, le joueur de ligne offensive Nicolas Guay a été choisi au 64e échelon par les Tiger-Cats d’Hamilton. Puis, le Rouge et Noir a de nouveau pigé chez les Lavallois, sélectionnant en huitième ronde, au 67e rang, le porteur de ballon Luca Perrier.

Jean-Alphonse et Karamoko trouvent preneur lors du repêchage mondial
Plus tôt dans la journée, la LCF tenait son repêchage mondial, alors que des joueurs internationaux étaient repêchés lors de trois rondes. Deux demis défensifs du Rouge et Or, le français Edris Jean-Alphonse et Souleymane Karamoko, de la Côte d’Ivoire, ont trouvé preneur en deuxième ronde. Le premier avec le Rouge et Noir d’Ottawa au 11e rang et le second avec les Blue Bombers de Winnipeg qui en ont fait la 13e sélection.

Les sélections 2022 portent le nombre d’étudiants-athlètes lavallois repêchés dans la LCF à 79 depuis la fondation du club, il y a 27 ans.

Étudiants-athlètes du Rouge et Or sélectionnés au repêchage de la LCF 2022

  • Cyrille Hogan-Saindon, Québec (Qc), ligne offensive, 2e ronde (11e), Rouge et Noir d’Ottawa
  • Vincent Forbes-Mombleau, Québec (Qc), receveur, 3e ronde (24e), Alouettes de Montréal
  • Yanis Chihat, Québec (Qc), ligne défensive, 7e ronde (60e), Alouettes de Montréal
  • Nicolas Guay, Québec (Qc), ligne offensive, 7e ronde (64e), Tiger-Cats d’Hamilton
  • Luca Perrier, Port-Au-Prince, (Haïti), porteur de ballon, 8e ronde (67e), Rouge et Noir d’Ottawa

Repêchage mondial

  • Edris Jean-Alphonse, Bobigny (France), demi-défensif, 2e ronde (11e), Rouge et Noir d’Ottawa
  • Souleymane Karamoko, Abidjan (Côte d’Ivoire), demi-défensif, 2e ronde (13e), Blue Bombers de Winnipeg
  • (André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)
  • Collaboration: Frédéric Bhérer et Mathieu Tanguay Rouge & Or UL

Collaboration : Fréréric Bhérer & Mathieu Tanguay: ROUGE & OR UL

DÉVOILEMENT DU CALENDRIER DE SAISON 2022-2023!

TROIS-RIVIÈRES, le lundi 9 mai – Les Lions de Trois-Rivières et l’ECHL ont dévoilé le calendrier officiel de la saison 2022-2023, qui débutera le 21 octobre et qui se terminera le 14 avril prochain. Les Lions de Trois-Rivières disputeront 72 matchs, soit 36 à domicile au Colisée Vidéotron et 36 à l’étranger.

VOIR LE CALENDIRER CALENDRIER COMPLET

Les Lions entameront leur saison régulière le vendredi 21 octobre. Il s’agira du match d’ouverture locale qui sera présenté au Colisée Vidéotron face aux Mariners dès 19h. 

Six des huit premiers matchs de la saison seront joués au Colisée Vidéotron, alors que l’équipe complètera le calendrier régulier avec une séquence de sept matchs sur huit sur les patinoires adverses.

Le premier duel contre nos grands rivaux, les Growlers de Terre-Neuve, aura lieu le vendredi 28 octobre à 19h. L’équipe affrontera pour la première fois de son histoire les Heartlanders de l’Iowa, les Admirals de Norfolk, le Icemen de Jacksonville, les Solar Bears d’Orlando ainsi que les Grizzlies de l’Utah durant cette saison 2022-2023.

Les abonnements de saison, qui donnent 25% de rabais sur le prix régulier sont présentement en vente sur le site internet lions3r.com ou en appelant directement à la billetterie au 819-519-1634.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

71E GALA ROUGE ET OR: JESSY LACOURSE ET JEAN-SIMON DESGAGNÉS COURONNÉS

Pour la première fois en trois ans, c’est en présentiel que la crème de la crème des quelque 500 étudiants-athlètes du programme d’excellence sportive Rouge et Or a été honorée jeudi soir dans le cadre du 71e Gala Rouge et Or présenté au Centre des congrès. Tous deux du club d’athlétisme et cross-country Rouge et Or, Jessy Lacourse et Jean-Simon Desgagnés sont repartis avec les grands honneurs, étant sacrés étudiants-athlètes féminin et masculin de l’année 2021-2022 du Rouge et Or.

Prix de la Persévérance: Élise Roy & Brandon Massimo

C’est la deuxième fois de sa carrière que Desgagnés mérite pareil titre, après celui de l’année 2019-2020. Jean-Simon Desgagnés devient du coup le cinquième étudiant-athlète à être choisi athlète de l’année à plus d’une reprise depuis le début de l’ère moderne du gala en 2001, après la nageuse Sophie Simard (3x – 2004, 2002, 2001), le footballeur Mathieu Betts (3x – 2019, 2018, 2017), Charles Philibert-Thiboutot du club d’athlétisme (2x – 2015, 2014) et Marylène Laplante (2x – 2006, 2003). L’étudiant à la Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales était également en nomination en 2018-2019, mais avait été devancé par Betts.

Quant à Jessy Lacourse, c’est enfin la consécration après avoir été en nomination en 2019-2020 et 2018-2019. L’étudiante à la Maîtrise en psychopédagogie – orthopédagogie devient la 11e membre de l’histoire du club d’athlétisme à remporter le titre d’athlète de l’année, après Jean-Simon Desgagnés, Charles Philibert-Thiboutot, Mélanie Blouin (2013), David Gill (2005), Patrik Massok (2000), Dean Bergeron (1997), Odette Lapierre (quatre fois en 1997, 1989, 1986 et 1985), Simone Lemieux (1991), Hélène Lépinay (1979) et Richard Chouinard (1974). Plus tôt dans la soirée, Desgagnés et Lacourse avaient également récolté les titres d’étudiants-athlètes de l’année en sport individuel.

Parmi les autres récipiendaires de prix distribués lors de cette soirée animée par Charles-Antoine Sinotte du réseau TVA, le joueur de soccer Heikel Jarras (Maîtrise en Statistique) s’est mérité le titre d’étudiant-athlète de l’année en sport collectif. Chez les dames, Nele Pien (Doctorat en Génie des matériaux et de la métallurgie) du club de rugby a raflé le même honneur. La joueuse de badminton Janika Bourgeois (Maîtrise en Génie mécanique) a remporté le prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique. Sara-Pier Paquet (Doctorat en Médecine) du Club d’athlétisme et cross-country a été élue recrue féminine de l’année, tandis que le même honneur est allé chez les hommes au nageur Arthur Millet (Intervention sportive). Le moment spectaculaire de l’année, voté par le public, a été décerné à la finale du 3000m du Championnat U SPORTS qui s’est terminée au photo-finish entre Jean-Simon Desgagnés (Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales) et Thomas Fafard (Microprogrammes sur les saines habitudes de vie), qui a récolté 39% du vote populaire. Enfin, Élise Roy (Maîtrise en Gestion des services de santé) et Brandon Massimo (Certificat en Psychologie) du club de basketball Rouge et Or ont reçu conjointement le prix de la persévérance Rouge et Or, remis aux étudiants-athlètes qui ont fait preuve de résilience dans un parcours marqué par diverses embûches et blessures.


71GALA ROUGE ET OR – GAGNANTS

Étudiant-athlète Rouge et Or de l’année
Présenté par TELUS

Jean-Simon Desgagnés / Athlétisme & Cross-country / Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales

  • Champion RSEQ et U SPORTS par équipe (XC)
  • Athlète de l’année U SPORTS sur piste (Ath)
  • En nomination : Heikel Jarras (soccer)

Étudiante-athlète Rouge et Or de l’année
Présentée par TELUS

Jessy Lacourse / Athlétisme & Cross-country / Maîtrise en psychopédagogie – orthopédagogie

  • Athlète de l’année U SPORTS (XC)
  • Athlète de l’année U SPORTS sur piste (Ath)
  • En nomination : Nele Pien (Rugby)

Étudiant-athlète de l’année – sport individuel
Présenté par La Fédération des producteurs d’œufs du Québec

Jean-Simon Desgagnés / Athlétisme & Cross-country / Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales

Étudiante-athlète de l’année – sport individuel
Présentée par La Fédération des producteurs d’œufs du Québec

Jessy Lacourse / Athlétisme & Cross-country / Maîtrise en psychopédagogie – orthopédagogie

Étudiant-athlète de l’année – sport collectif

Heikel Jarras / Soccer / Maîtrise en Statistique

Étudiante-athlète de l’année – sport collectif

Nele Pien / Rugby / Doctorat en Génie des matériaux et de la métallurgie

Prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique
Présenté par Mirage

Janika Bourgeois / Badminton / Maîtrise en Génie mécanique

Recrue féminine de l’année
Présentée par Le Journal de Québec

Sara-Pier Paquet / Athlétisme & Cross-country / Doctorat en Médecine

Recrue masculine de l’année
Présenté par Le Journal de Québec

Arthur Millet / Natation / Intervention sportive

Prix de la persévérance
Présenté par la Clinique du PEPS et Komforto

  • Élise Roy / Basketball / Maîtrise en Gestion des services de santé
  • Brandon Massimo / Basketball / Certificat en Psychologie

Moment spectaculaire de l’année
Présenté par Molson-Coors

Athlétisme / Photo-finish du 3000m du Championnat U SPORTS / Jean-Simon Desgagnés – Thomas Fafard

  • 39% du vote populaire

En nomination :

  • Soccer féminin / Arrêt de Myriam Labrecque pour le bronze (22%)
  • Soccer masculin / But de Wassim Chaouki en prolongation à 10 contre 11 (19%)
  • Natation / Médaille d’or U SPORTS au 50m libre de Mehdi Ayoubi (15%)
  • Football / Touché de 68 verges en demi-finale de Kevin Mital (5%)

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Collaboration : Frédéric Bherer et Mathieu Tanguay UL communications)

L’ORGANISATION DES LIONS VANTÉE PAR LES JOUEURS

(Photo: Facebook LIONS de Trois-Rivières)

L’organisation des LIONS de Trois-Rivières avait organisé une conférencce de presse avec des joueurs de l »équipe pour donner leurs impressions de cette saison hors de l’ordinaire.

De son côté, Olivier Galipeau a grandement vanté l’organisation lors du bilan de fin de saison : «Après un an seulement, on sent l’engouement des partisans, a partagé le défenseur. C’est extraordinaire! L’organisation a vraiment de la classe. On a de belles installations. C’est plus que professionnel, on est chanceux d’avoir ça chaque jour et d’avoir cet encadrement. Il n’y a pas plusieurs endroits qui font les choses comme Trois-Rivières dans la ECHL.»

Pour sa part, l’attaquant Anthony Nellis qui a rendu une belle performance hors de l’ordinaire en joutant plus de 60 matches, avec 61 points, a déclaré ce qui suit:

«Je suis très satisfait de ma saison, que ce soit sur le plan collectif ou personnel. Ça a été une année plutôt difficile avec tout le roulement de joueurs qu’il y a eu. De demeurer concentré pour chaque match était quelque chose d’important, car je souhaitais que ma production soit constante. Je tente d’être un bon joueur dans les deux sens de la patinoire. J’ai eu plusieurs bons commentaires et ça me rend heureux», a estimé Nellis.

Puisqu’il en était à sa troisième année complète dans la ECHL, le meilleur pointeur des Lions se doutait bien qu’il y aurait beaucoup de mouvements de personnel en cours d’année. Certes, les nombreuses blessures, les rappels en quantité et les épisodes de COVID-19 ont compliqué les choses, mais il a travaillé pour faire en sorte d’être prêt à jouer chaque fois.

«C’était une saison unique, on va se le dire! Nous sommes des professionnels, donc nous devons toujours être prêts. Il ne faut pas se laisser déconcentrer. Pour ma part, grâce à mon expérience, je savais à quoi m’attendre un peu. Cependant, quand tu penses avoir tout vécu, c’est là que tu découvres qu’il y en a encore à vivre! La COVID-19 n’a pas aidé, c’est certain.»

«J’arrive à un âge où je regarde d’autres opportunités. L’Europe m’intéresserait, mais je garde la porte ouverte pour les Lions. J’ai vraiment apprécié mon année à Trois-Rivières. Ma copine, qui était avec moi ici, a également aimé son expérience. J’aimerais cependant vivre l’expérience du hockey européen. La transition pourrait être plus facile vu mon âge. Comme j’ai déjà remporté la coupe Kelly dans la ECHL (avec les Komets de Fort Wayne en 2020-2021), j’ai le sentiment d’avoir accompli certaines choses, ce qui pourrait m’amener vers de nouveaux défis. Il n’y a rien de décidé pour l’instant. On verra ce qui va se passer prochainement.»

En somme, malgré les 63 joueurs qui ont été appelés pour faire partie de l’équipe, les quelques joueurs interrogés semblent à n’en pas douter satisfaits d’avoir joué pour l’équipe des Lions qui en était à sa première année comme on le sait. Même avoir eu accès aux séries, c’est déjà un exploit considérant aussi les obstacles de la pandémie inattendue entre autres.

Ainsi, il faut rendre hommage dans les cirsonctances à la direction trifluvienne qui s’en est fort bien tirée à n’en pas douter! On y reviendra.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES, LES LIONS S’INCLINENT LORS DU MATCH ULTIME

Ayant forcé la tenue d’un match #7, la troupe d’Éric Bélanger tentait d’aligner une troisième victoire consécutive face aux Growlers pour la première fois cette saison. À leur première année dans la ECHL, les Lions avaient l’occasion d’éliminer les champions de la Coupe Kelly en remportant ce match ultime.  

Les félins ont connu un bon début de match en appliquant beaucoup de pression sur la défensive des Growlers, ce qui a permis aux visiteurs d’obtenir quelques occasions de marquer. La meilleure chance a appartenu à Justin Ducharme, mais Keith Petruzzelli a réalisé un arrêt important pour conserver l’égalité dans ce match. Avec moins de cinq minutes à faire à la première période, Tyler Bolland a accepté la passe de Zach O’Brien pour loger le disque derrière Philippe Desrosiers à l’aide d’un tir sur réception. Les Lions sont donc rentrés au vestiaire avec un retard d’un but après 20 minutes de jeu.  

Les Growlers ont poursuit sur leur lancée en accentuant leur avance dès le début du deuxième vingt. Noel Hoefenmayer a profité d’une excellente pièce de jeu orchestrée par Tyler Boland et Zach O’Brien pour doubler l’avance des locaux. Quelques instants plus tard, Anthony Nellis a récupéré le retour de lancer d’Alexandre Fortin pour réduire l’écart de moitié, portant la marque à 2 à 1. Les Lions sont tombés dans l’indiscipline par la suite, permettant ainsi aux Growlers d’obtenir un cinq contre trois à deux occasions. Cependant, menés par un Philippe Desrosiers en grande forme, les félins sont arrivés à éviter un troisième but. Les Lions sont donc rentrés au vestiaire après 40 minutes de jeu tirant de l’arrière par un seul but.  

Dès le début du troisième engagement, Tyler Boland, encore lui, est venu porter un dur coup en marquant un troisième but. Les Lions ont tenté de revenir dans le match par l’entremise d’Hayden Shaw qui a touché la cible lors d’un avantage numérique, portant ainsi la marque à 3 à 2. Cependant, seulement trois minutes plus tard, Ben Finkelstein a trompé la vigilance de Philippe Desrosiers pour redonner une avance de deux buts aux Growlers. La formation d’Éric Bélanger a tout tenté pour revenir dans cette rencontre, mais Orin Centazzo a clos le débat avec un but marqué dans un filet désert avec quelques minutes à faire au match.  

Malgré cette défaite de 5 à 2, nos Lions peuvent être très fiers de leur première saison dans l’ECHL. Malheureusement, l’aventure se conclut en première ronde des séries éliminatoires par une défaite contre les champions en titre lors d’un match #7. Merci à nos partisans pour leur soutien tout au long de la saison !

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

Collaboration & Photo: Lions de Trois-Rivières

MISSION ACCOMPLIE, LES LIONS PROVOQUENT UN MATCH ULTIME DANS CETTE SÉRIE!

Les Lions devaient absolument signer une deuxième victoire consécutive afin de provoquer un match ultime dans cette série. Après avoir remporté deux des trois duels au Colisée Vidéotron la semaine dernière, la troupe d’Éric Bélanger se dirigeait du côté de Terre-Neuve pour jouer les matchs #6 et #7.

Les félins ont commencé la rencontre de brillante façon en marquant sur leur tout premier tir du match. Posté dans l’enclave, Cédric Montminy a accepté la passe de Max Kaufman avant de déjouer Keith Petruzzelli d’un tir précis dans le haut du filet. Il y avait à peine une minute d’écouler que les Lions avaient déjà pris l’avance. Toutefois, les Growlers ont répliqué quelques instants plus tard pour créer l’égalité. Gordie Green a profité d’une erreur en défensive pour loger le disque derrière Philippe Desrosiers, portant la marque à 1 à 1. Les locaux ont complètement dominé le restant de la période, mais le gardien des Lions s’est montré intraitable, permettant ainsi aux félins de retraiter au vestiaire avec une égalité de 1 à 1.

Lors du deuxième engagement, la troupe d’Éric Bélanger a frappé fort en marquant deux buts en l’espace de 24 secondes. Peter Abbandonato a récupéré un retour de lancer pour tromper la vigilance de Keith Petruzzelli alors que Brenden Locke a profité d’une rondelle laissée libre dans l’enclave pour donner une avance de deux buts aux Lions. Cependant, une mauvaise sortie de Philippe Desrosiers en avantage numérique a permis à Derian Plouffe de réduire l’écart à un seul but. À peine cinq minutes plus tard, Jeremy McKenna a trouvé le fond du filet, ramenant ainsi tout le monde à la case départ. Alors qu’on semblait filer vers la troisième période avec une égalité de 3 à 3, Alexandre Fortin a trouvé Olivier Galipeau qui se joignait à l’attaque. Le défenseur a décoché un tir tout simplement parfait pour redonner les devants 4 à 3 aux Lions avec seulement 31 secondes à la deuxième période.

Dès le début du troisième vingt, Anthony Nellis a redirigé la passe de Peter Abbandonato lors d’une descente à deux contre un pour accentuer l’avance des félins à deux buts. En avance 5 à 3, la troupe d’Éric Bélanger s’est contentée de conserver son avance et protéger le filet défendu par Philippe Desrosiers. Cependant, affamés, les Lions ont continué à attaquer. À mi-chemin en troisième période, Brenden Locke a récupéré le retour de lancer d’Alexis D’Aoust pour marquer son deuxième but du match et ainsi porter la marque à 6 à 3. Les Growlers ont tenté de revenir dans la rencontre alors que Tyler Bolland a touché la cible avec un peu plus de trois minutes à faire à la rencontre. Toutefois, Josh Brook est venu confirmer la victoire des Lions avec un but dans un filet désert, portant la marque à 7 à 4 pour les félins.

Il s’agissait assurément du meilleur match des Lions depuis le début de cette série. La troupe d’Éric Bélanger est arrivée prête à forcer un septième match et a grandement réussi son objectif. Tirant de l’arrière 3 à 1 dans cette série, les Lions ont remporté les deux derniers matchs pour ainsi provoquer un match ultime demain soir.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: SOURCE: LES LIONS de TROIS-RIVIÈRES

Les Aigles sont de retour!


  Trois-Rivières, le 02 mai 2022 – Ce matin, 11h, l’organisation des Aigles de Trois-Rivières a convié les médias pour sa conférence de presse sur le lancement de la saison 2022 de la Ligue Frontière, ligue partenaire professionnelle de la Ligue Majeure de Baseball. L’organisation a notamment dévoilé ses objectifs et ses attentes pour la saison, les nouveautés qui attendent les partisans durant l’été et ses nouveaux partenariats.

Après 985 jours d’absence, l’organisation des Aigles de Trois-Rivières est enfin de retour. Après une saison où elle a troqué son gilet rouge et noir pour le bleu et blanc d’Équipe Québec, l’équipe trifluvienne est fin prête à entamer sa saison devant les amateurs de la Mauricie. Les Oiseaux disputeront 51 matchs à domicile et 45 matchs à l’extérieur pour un grand total de 96 rencontres en saison régulière.

L’équipe trifluvienne est également très excitée de faire son entrée dans la Ligue Frontière, la plus grande ligue de baseball indépendant où évoluent un total de 16 équipes, s’étendant de l’Illinois à l’Atlantique, en passant par le Canada. « La Ligue Frontière est une ligue très compétitive qui offrira aux partisans de Trois-Rivières la chance de voir d’excellents jeunes joueurs qui souhaitent se faire remarquer auprès des équipes de baseball majeur. Ajoutant à ça un circuit à 16 équipes, les amateurs de baseball auront droit à un excellent spectacle », explique René Martin, président des Aigles de Trois-Rivières.

L’entrée des Aigles dans la Ligue Frontière signifie également des nouvelles règles concernant l’alignement des équipes. Les partisans trifluviens pourront donc voir de nouveaux visages au sein de la formation. « L’édition 2022 des Aigles ne ressemble pas à l’édition 2019. Les joueurs de la Ligue Frontière sont plus jeunes que la Ligue Canam. Il y a plus de recrues dans les équipes et moins de vétérans. Grâce à notre équipe de recruteurs qui a fait un excellent travail, nous avons déniché des joueurs qui seront très impressionnants à voir jouer », explique Matthew Rusch, gérant des Aigles de Trois-Rivières.

Malgré les nouveaux règlements, Rusch a réussi à ramener plusieurs favoris de la foule et à bâtir un noyau de joueurs très intéressant. « Je suis très fier de ramener des joueurs de premier plan comme Raphaël Gladu, Juan Kelly, Louis-Philippe Pelletier, Steve Brown et David Gauthier. Quand tu as des gars de leur trempe dans ton équipe, tout ce qu’il te reste à faire est de bâtir un alignement autour d’eux », souligne Matthew Rusch.

Les Aigles présenteront donc une équipe balancée qui performera dans tous les aspects du jeu, et qui sera capable de faire les bons jeux aux bons moments. « Je voulais bâtir une équipe différente des autres années. Habituellement, on avait beaucoup de puissance au bâton, mais peu de constance. Ou encore on avait des lanceurs de balles rapides, mais aucun lanceur spécialisé en contrôle de balle. Cette année, on possède une équipe complète autant à l’offensive, qu’à la défensive, qu’au monticule. On a des gars qui peuvent mettre la balle en jeu, d’autres très rapides, d’autres qui ont de la puissance au bâton, d’autres spécialisés en défense, des gars qui ont des lancers foudroyants, ou encore qui lancent des balles à effet surprenantes », ajoute Rusch.

Afin de poursuivre sa mission de faire briller le baseball dans la province, les Aigles sont également très fiers d’avoir signé cinq Québécois (Raphaël Gladu, Louis-Philippe Pelletier, David Gauthier, Michel Dagenais et Sam Belisle-Springer) en plus d’en inviter deux autres à son camp d’entraînement (Sam Poliquin et Guillaume Morin). « Nous avons d’excellents joueurs de baseball dans la province. C’est notre devoir en tant qu’organisation québécoise de donner la chance aux gars de chez nous de pouvoir s’illustrer au niveau professionnel. Je suis très content de pouvoir compter sur des joueurs d’impact québécois qui feront partie du noyau de l’équipe cette année », conclut le gérant des Aigles.

Nouveautés au Stade Quillorama

La formation trifluvienne, en partenariat avec Canadel, présente sa toute nouvelle Zone Famille Canadel. La Zone Famille Canadel permettra à toutes les familles de venir assister aux rencontres de l’équipe à un coût très abordable. En effet, à l’achat d’un billet adulte à prix régulier, les enfants paieront seulement 3$ l’entrée dans la zone. « C’est un partenariat dont nous sommes vraiment fiers. Ça permet de continuer à offrir des prix très abordables et d’être une activité accessible à tous », se réjouit Etienne Rivard, directeur au développement des affaires et événement des Aigles.

L’année 2022 marque également le 100e du baseball professionnel à Trois-Rivières. Afin de célébrer comme il se doit les 100 ans du baseball professionnel dans la Cité de Laviolette, les Aigles organiseront la Série du Centenaire les 16-17 et 18 août prochains. Dans le cadre d’une série contre leurs rivaux québécois, les Capitales de Québec, l’organisation de Trois-Rivières souhaite fêter la riche histoire du baseball dans la ville, riche histoire qui mena au retour de l’équipe en 2013. Les célébrations se tiendront avant et pendant les trois parties avec des cérémonies honorant les pionniers du baseball à Trois-Rivières. Pour l’occasion, les Aigles arboreront l’uniforme des Trios de Trois-Rivières, équipe de baseball professionnel évoluant dans la Ligue Eastern canadienne et dans la Ligue provinciale du Québec de 1922 à 1923.

Une autre nouveauté cette année, les Aigles de Trois-Rivières s’associent à l’Expo de Trois-Rivières afin de créer les Matchs de l’Expo. Les parties du 7 au 16 juillet seront présentées dans le cadre des activités de l’Expo, et feront partie des attractions de cette année. Les détenteurs de billets de saison des Aigles pourront venir à l’Expo avec leur billet, tandis que les personnes ayant acheté leur billet pour l’Expo pourront venir assister aux matchs de la semaine.

Les Aigles sont également heureux d’annoncer un partenariat avec la Société de Transport de Trois-Rivières afin d’encourager l’utilisation des transports en commun lors des joutes de l’équipe de baseball professionnel. Sur présentation du billet de match de la journée, les habitants de Trois-Rivières pourront utiliser le système d’autobus de la STTR gratuitement, et ce durant tout l’été. Cette initiative a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre lors d’événements dans la ville.

Liste des joueurs au camp d’entraînement

Au total, 30 joueurs tenteront de se tailler une place avec le club de baseball de Trois-Rivières. Voici la liste des joueurs qui participent au camp d’entraînement 2022 des Aigles :

James Bradwell, lanceur
David Gauthier, lanceur
Austin Henrich, lanceur
Kyle Thomas, lanceur
Sam Belisle-Springer, lanceur
Ben Hoffman, lanceur
Osman Gutierrez, lanceur
Mark Tindall, lanceur
Eric Hegadoren, lanceur
Kyle Bell, lanceur
Carlo Graffeo, lanceur
Joe Campagna, avant-champ
Juan Kelly, avant-champ
Chris O’Neal, avant-champ
Michel Dagenais, avant-champ
Ricardo Sanchez, avant-champ
Carlos Martinez, avant-champ
Jareb Martinez, avant-champ
Bradley Harmon, avant-champ
Raphael Gladu, voltigeur
Dustyn Malacuso, voltigeur
Louis-Philippe Pelletier, voltigeur
Steve Brown, voltigeur

Invités
Jackson Dekker, lanceur
Sam Poliquin, lanceur
Kyle Taylor, lanceur
Alex MacKinnon, lanceur
Josh Smith, lanceur
Canice Ejoh, voltigeur
Guillaume Morin, avant-champ

Calendrier des matchs prestiges

Match d’ouverture : 24 mai 2022
Match du baseball mineur : 26 mai 2022
Match de la St-Jean : 24 juin 2022
Fête à Grand Chelem : 26 juin 2022
Match des camps de jour : 5 juillet 2022
Série du Centenaire : 16-17 et 18 août 2022
Match hommage aux partisans : 4 septembre 2022
 
Thématiques hebdomadaires Les mercredis hot-dogs à 2$ présentés par Lafleur Les jeudis Gin en folie présentés par la Distillerie du Quai Les vendredis festifs présentés par le Casse-Croûte Courteau Les samedis demi-pizz à 5$ présentés par Y Pizza Les dimanches de la famille présentés par Bête à l’Os
Rappel des dates importantes
30 avril : Début du camp d’entraînement
5 mai : Match hors-concours à Trois-Rivières contre les Capitales de Québec à 12H
8 mai : Match hors-concours à Trois-Rivières contre les Titans d’Ottawa à 13H
10 mai : Match hors-concours à Ottawa contre les Titans
13 mai : Premier match de la saison contre les Crushers du Lac Érié en Ohio
24 mai : Premier match à domicile contre les Y’alls de Florence

Commentaires de René Martin , président:
Commentaires de Raphael Gladu champ arrière

(Photo-Audios: André Butch Bouchard)

Collaboration: Maxime Bordeleau: AIGLES)

Funérailles nationales de Guy Lafleur

La Ville de Shawinigan met en berne les drapeaux de l’hôtel de ville

Shawinigan, le lundi 2 mai 2022 – À la suite du décès de monsieur Guy Lafleur,
ancien joueur de hockey, le maire Michel Angers, au nom de ses collègues du
conseil, a demandé la mise en berne des drapeaux devant l’hôtel de ville dans le
but d’exprimer la sympathie des citoyennes et des citoyens de Shawinigan à
l’endroit de la famille.
« Guy Lafleur est pour nous tous une source d’inspiration. Il aura été un joueur
exceptionnel, principalement au sein du club de hockey Le Canadien. Et il a été,
surtout, un homme franc et généreux envers sa famille, ses amis et ses nombreux
admirateurs. Toujours disponible, il était près des gens et il rendait bien au
public toute l’affection qu’il a reçue », soutient le maire Michel Angers.
Les drapeaux seront en bernes demain, jour des funérailles nationales.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué Ville de Shawinigan