SIMONA HALEP CONFIRME SA PRÉSENCE POUR L’OMNIUM BANQUE NATIONALE PRÉSENTÉ PAR ROGERS


Barty, Kerber et Venus Williams se retirent
Montréal, 29 juillet 2021 — Tennis Canada a annoncé aujourd’hui que la double championne de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, Simona Halep, fera un retour au jeu à l’occasion du tournoi de Montréal. La Roumaine, qui a remporté ses deux titres à Montréal en 2016 et 2018, en sera à une 9e participation à l’événement en carrière.

À l’écart depuis le tournoi de Rome présenté en mai dernier en raison d’une blessure au mollet, Halep, qui est actuellement 10e au classement mondial, se verra offrir un laissez-passer pour le tableau principal du tournoi.

« J’ai vraiment hâte de revenir à Montréal pour la première fois depuis que j’y ai remporté mon deuxième titre en 2018 », mentionnait Simona. « J’ai travaillé dur afin d’être prête pour la série de tournois en Amérique du Nord et c’est pourquoi je suis ravie d’accepter ce laissez-passer de l’Omnium Banque Nationale. De plus, les amateurs à Montréal créent toujours une ambiance électrique. J’étais très heureuse d’apprendre que nous pourrons compter sur leur présence dans les gradins ».

Le laissez-passer de la WTA qu’elle reçoit est réservé aux joueuses qui ont déjà été classées au premier rang mondial, qui étaient classées parmi le Top 20 à la fin de la dernière saison ou encore qui ont remporté un tournoi du Grand Chelem, les finales de la WTA ou un tournoi de catégorie 1000 au cours de leur carrière.

Deux autres laissez-passer seront également octroyés à des joueuses canadiennes d’ici le début du tournoi, alors que la Québécoise Leylah Annie Fernandez a déjà obtenu le sien plus tôt ce mois-ci.

Des retraits pour Barty, Kerber et Venus Williams
Tennis Canada a également profité de l’annonce de l’arrivée de Simona Halep pour confirmer que l’Australienne Ashleigh Barty (1ère mondiale), l’Allemande Angelique Kerber (21e) et l’Américaine Venus Williams (109e) se retirent de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers de Montréal.

« En collaboration avec mon équipe, j’ai pris la décision de me retirer de l’Omnium Banque Nationale de Montréal pour me reposer après avoir eu un horaire très chargé au cours du dernier mois », a mentionné Ashleigh Barty. « Même si je suis déçue de ne pas être en mesure de venir au tournoi cette année, j’ai pleinement l’intention de revenir à Montréal lorsque la WTA sera de retour en 2023. Je remercie l’équipe du tournoi pour leur soutien et je leur souhaite un événement rempli de succès ».

Du côté d’Angelique Kerber, elle a affirmé avoir malheureusement besoin de plus de temps pour préparer son retour à la compétition. Quant à l’Américaine Venus Williams, qui avait reçu un laissez-passer pour participer à l’Omnium Banque Nationale, ce sont des raisons de santé qui l’ont poussé à se retirer du tournoi.

« Nous sommes évidemment déçus qu’Ashleigh, Angelique et Venus ne puissent se joindre à nous. Ce sont des joueuses au talent exceptionnel et les amateurs avaient assurément hâte de les voir en action », a mentionné Eugène Lapierre, directeur de l’Omnium Banque Nationale de Montréal. « Par contre, nous sommes très excités de pouvoir compter encore une fois sur la présence de Simona. Avec son retour au jeu, nous compterons toujours sur 18 joueuses du top 20 ainsi qu’une liste de joueuses extrêmement relevée. Avec un tableau aussi fort, il y a fort à parier que le Stade IGA sera le théâtre encore une fois de tennis très palpitant ! »

À la suite des retraits de Barty et Kerber, l’Américaine Danielle Collins (35e) et l’Australienne Ajla Tomljanovic (51e) évitent un passage par les qualifications et accèdent directement au tableau principal. Les Américaines Christina McHale (100e) et Claire Liu (107e) obtiennent quant à elle leur billet pour les qualifications en prenant les places laissées vacantes par la promotion de Collins et Tomljanovic. Pour ce qui est du laissez-passer de Venus Williams, il sera remplacé par celui offert à Simona.


À propos de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers
L’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers est un tournoi de classe mondiale que possède et administre Tennis Canada. Le volet masculin célèbrera son 140e anniversaire du 7 au 15 août 2021, au Centre Aviva, à Toronto, tandis que le volet féminin, dont ce sera la 128e année d’existence, sera disputé du 7 au 15 août 2021 au Stade IGA, à Montréal. En tant que tournoi du Circuit Masters 1000 de l’ATP, épreuve de catégorie 1000 de la WTA et du Circuit US Open, l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers mettra en vedette les meilleurs joueurs et joueuses du monde. L’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers est le troisième plus ancien tournoi de tennis après Wimbledon et les Internationaux des États-Unis. Pour obtenir plus de renseignements et pour vous procurer des billets, visitez le www.omniumbanquenationale.com.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Les Lions font l’acquisition de Cédric Montminy

Trois-Rivières (29 juillet 2021) — Les Lions de Trois-Rivières font l’acquisition de l’attaquant québécois Cédric Montminy du Rush de Rapid City.

Le sherbrookois a passé les trois dernières saisons dans la ECHL avec le Rush de Rapid City. Il a récolté 94 points, dont 46 buts, en 155 parties.

Il a effectué son parcours junior avec les Voltigeurs de Drummonville (LHJMQ) et les Panthères de St-Jérôme (Junior AAA) avant de s’exiler en France (Chambéry) et en Allemagne (EHC Timmendorfer Strand).

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Raphael Gladu terminera la saison avec Équipe Québec

Trois-Rivières, mardi le 27 juillet 2021 – Équipe Québec s’est entendue avec Raphael Gladu. Le voltigeur étoile des Aigles effectuera ses débuts vendredi face aux Boulders de New York à Québec.

Le trifluvien âgé de 26 ans et choix de 16e ronde des Mets de New York en 2017 sera de retour dans le baseball indépendant, lui qui a fait ses débuts dans la Ligue Can-Am avec les Aigles en 2019. Lors de sa première saison, il a maintenu une moyenne au bâton de .302 et a frappé 21 doubles. Il a également dominé la colonne des points produits de l’équipe avec 64 en seulement 69 matchs.

« Nous sommes extrêmement heureux d’obtenir du renfort de qualité. Raphael est un joueur redoutable et il viendra solidifier notre alignement. Son expérience dans le baseball professionnel nous aidera pour la dernière portion du calendrier et la course aux séries », mentionne le gérant d’Équipe Québec, Patrick Scalabrini.

Depuis la saison 2020, Gladu gardait la forme avec les Cascades de Shawinigan dans la Ligue de baseball majeur du Québec. En 34 apparitions au bâton cette saison, il montre une moyenne de .500 et une récolte de 16 points produits.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Olivier Galipeau se joint aux Lions Trois-Rivières

(26 juillet 2021) — Les Lions de Trois-Rivières sont heureux d’annoncer la signature du défenseur Olivier Galipeau.

Le natif de Joliette vient de remporter la coupe Kelly (ECHL) avec Mathieu Brodeur et les Komets de Fort Wayne. En 186 parties dans la ECHL, Galipeau a récolté 86 points.
This image has an empty alt attribute; its file name is blb_barreboulet_13dec20177-1600x1063-1.jpg
(Photo:LHJQ: Média)
Il a effectué son parcours dans la LHJMQ avec les Foreurs de Val d’Or, les Saguenéens de Chicoutimi et le Titan d’Acadie-Bathurst amassant 180 points en 308 parties. Il a remporté la coupe du Président à deux reprises (2013-14, Val d’Or & 2017-18, Acadie-Bathurst) et la coupe Mémorial en 2017-18 avec le Titan.

D’ailleurs, la saison 2017-18 de Galipeau avec le Titan avait été prolifique : Gagnant de la coupe du Président (LHJMQ) Gagnant de la coupe Mémorial (CHL) Gagnant du trophée Émile Bouchard (Défenseur de l’année, LHJMQ) Première équipe d’étoile Le défenseur avec le plus de buts Le défenseur avec le plus de points Galipeau revient au Québec après trois saisons aux États-Unis.
(André Bouchard: albp@sympatico.ca)
 

ÉQUIPE QUÉBEC de retour au sommet


  Trois-Rivières, lundi le 26 juillet 2021 – Équipe Québec avait un gros défi à surmonter en fin de semaine alors qu’elle devait reprendre des rencontres qui avaient été annulées par le mauvais temps plus tôt cette saison. Les hommes de Patrick Scalabrini ont donc joué cinq parties en trois jours contre leurs rivaux de division, les ValleyCats de Tri-City. Les deux équipes ont dû se disputer deux programmes doubles le vendredi et le samedi, pour finalement jouer la dernière partie le dimanche. La série s’est consolidée par une victoire d’Équipe Québec qui a remporté trois matchs sur cinq.

Les deux équipes ont séparé le premier programme double de la fin de semaine. Équipe Québec s’est inclinée par la marque de 3 à 1 dans le premier match avant de remporter le deuxième par la marque de 5 à 3. L’attaque québécoise a été muselée dans le premier match : il a fallu attendre jusqu’en cinquième manche pour voir le fleurdelisé s’inscrire au pointage. Malheureusement, les représentants du Québec n’ont pas été en mesure de rattraper le retard qu’ils avaient pris dans la rencontre. Le deuxième match a été dans le sens inverse : les Québécois ont mené tout le long de la rencontre alors qu’ils avaient inscrit deux points dès la première manche. Jesse Hodges, Jeffry Parra et Louis-Philippe Pelletier se sont tous les trois démarqués en frappant la longue balle dans le programme double. Frank Moscatiello s’est mérité la victoire dans le deuxième match tandis que Evan Rutckyj a été chercher le sauvetage.

Encore une fois, le programme double du samedi a été séparé entre les deux équipes. Les ValleyCats ont gagné la première partie 13 à 6 tandis qu’Équipe Québec a remporté la deuxième 2 à 1. Les ValleyCats ont débuté le premier duel en force en marquant huit points lors des trois premières manches. Encore une fois, la réponse d’Équipe Québec s’est fait attendre. Après avoir compté un point à leur premier tour au bâton, les hommes du Québec ont attendu jusqu’en cinquième avant de s’inscrire de nouveau au pointage. Malgré une poussée de cinq points, il était trop tard pour revenir de l’arrière. Les Québécois Jonathan Lacroix, David Glaude et Louis-Philippe Pelletier ont été les auteurs des six points de leur équipe. Glaude et Pelletier ont d’ailleurs chacun frappé la longue balle dans ce duel. Le deuxième match était à saveur beaucoup plus défensive. Après avoir alloué un point en première manche, le comité de lanceurs de l’équipe du Québec n’a rien donné à ses adversaires. David Gauthier a ajouté la victoire à sa fiche tandis que Rutckyj s’est encore une fois amené en dernière manche pour fermer les livres. Glaude a été l’instigateur des deux points de son équipe avec un simple dans le champ centre qui a permis à Riley Pittman et Kevin Whatley de croiser le marbre.

Le dernier duel a été à la fiche des Québécois avec une victoire décisive de 6 à 2. Le lanceur partant Miguel Cienfuegos a été excellent au monticule avec une performance de sept manches lancées. Épaulé par sa défensive, il n’a accordé qu’un point et cinq coups sûrs. Lacroix s’est encore une fois distingué en remettant une fiche de deux coups sûrs en quatre présences au bâton, deux points comptés et trois points produits. Il a notamment cogné son deuxième coup de circuit de la saison en quatrième avec une frappe de trois points.
This image has an empty alt attribute; its file name is equipe-quebec-au-sommet.jpg

Avec cette série victorieuse, la formation québécoise a repris le premier rang de la division Atlantique. Ils sont suivis de très près par les ValleyCats et les Boulders qui ne sont qu’à un demi-match d’écart de la tête. Équipe Québec affrontera les Miners de Sussex County dans une série qui commencera demain soir.

À noter que les représentants du Québec reviennent enfin à la maison après avoir disputé plus de la moitié de la saison sur la route. Ils joueront une première série à Québec au Stade Canac le 30-31 juillet et 1er août et une deuxième série à Trois-Rivières au Stade Quillorama le 3-4-5 août. Les billets sont en vente depuis ce matin pour ces deux premières séries.
 (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

TENNIS CANADA REÇOIT L’AVAL DES AUTORITÉS SANITAIRES FÉDÉRALES POUR LA TENUE DE L’ÉDITION 2021 DE L’OMNIUM BANQUE NATIONALE PRÉSENTÉ À MONTRÉAL ET TORONTO

Les deux tournois se tiendront officiellement du 7 au 15 août 2021


 
Montréal (26 juillet 2021) — Tennis Canada a confirmé lundi avoir reçu une lettre d’approbation de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour la tenue de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers à Montréal et à Toronto selon les protocoles proposés. Les deux volets du tournoi ont donc obtenu l’ensemble des approbations nécessaires de la part de tous les paliers gouvernementaux et pourront officiellement accueillir les meilleurs joueurs et joueuses de tennis du monde du 7 au 15 août prochain.

En raison des dernières mesures annoncées au Québec et en Ontario, les événements de Montréal et Toronto pourront accueillir des spectateurs sur leurs sites respectifs. Alors que l’édition montréalaise a déjà lancé la vente de billets et prévoit d’accueillir 5000 spectateurs par séance, les billets pour le volet torontois seront mis en vente pour le grand public à compter d’aujourd’hui. L’Omnium Banque Nationale de Toronto souhaite également recevoir 5000 amateurs par séance.

« Après deux ans d’attente, nous sommes très heureux de pouvoir enfin annoncer officiellement la tenue de la première édition de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers », se réjouissait Eugène Lapierre, directeur du tournoi de Montréal. « Au cours des derniers mois, nous avons travaillé excessivement fort en collaboration avec les autorités sanitaires municipales, provinciales et fédérales afin d’être en mesure de présenter un tournoi sécuritaire dans le contexte actuel. Le personnel de Tennis Canada se joint d’ailleurs à moi pour les remercier chaleureusement de leur soutien qui fut plus que positif tout au long de la crise. Leur aide a été précieuse et nous permet aujourd’hui d’organiser un tournoi sécuritaire pour tous. »

« Les mots nous manquent pour décrire notre joie à l’idée que nous pourrons enfin présenter du tennis de classe mondiale à Montréal et à Toronto en 2021 », ajoutait Gavin Ziv, directeur général de l’Omnium Banque Nationale de Toronto. « C’est une nouvelle incroyable non seulement pour les amateurs de tennis de partout au pays, mais aussi pour tout le milieu du sport. Comme l’Omnium Banque Nationale génère 90 pour cent des revenus que Tennis Canada investit chaque année dans le développement du tennis, le simple fait de pouvoir tenir le tournoi cette année engendrera des retombées positives pour les années à venir. C’est un résultat non négligeable qui n’aurait pas été possible sans l’aide de l’ASPC et les ministères du Sport et du Tourisme des différents niveaux gouvernementaux. Nous remercions également Patrimoine Canada et plus particulièrement à Sport Canada, qui fut un excellent partenaire et qui nous a aidés à remettre sur les rails ces deux événements clés pour le système sportif canadien.

« Le tennis a joué un rôle important durant la dernière année en encourageant les Canadiens à demeurer actifs et en santé. Notre gouvernement est heureux que Tennis Canada puisse tenir l’Omnium Banque Nationale et souhaite de nouveau cette année la bienvenue aux plus grands joueurs et joueuses de tennis à Montréal et Toronto », soulignait l’Honorable Steven Guilbeault, Ministre de Patrimoine Canada.

Tennis Canada en profite d’ailleurs pour rappeler que la priorité absolue de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers demeurera d’assurer la santé et la sécurité des joueurs, des amateurs, du personnel et du grand public. À cet égard, nous invitons le public à consulter nos sections Mesures sanitaires — COVID-19 publiées dans nos sites Web www.omniumbanquenationale.com pour le tournoi de Montréal et http://www.nationalbankopen.com pour l’épreuve de Toronto.

Billets pour l’Omnium Banque Nationale
Il est toujours possible d’obtenir des billets pour assister à l’édition 2021 de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers ! Alors que 18 des 20 meilleures joueuses de la WTA et qu’un grand nombre de joueurs vedettes de l’ATP- comme le champion en titre Rafael Nadal, Daniil Medvedev et Stefanos Tsitsipas – ont confirmé leur présence pour l’événement, le Stade IGA de Montréal et le Centre Aviva de Toronto seront le théâtre de tennis palpitant !

Procurez-vous dès maintenant vos billets au www.omniumbanquenationale.com pour le tournoi de Montréal et au http://www.nationalbankopen.com pour l’épreuve de Toronto.
 
À propos de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers
L’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers est un tournoi de classe mondiale que possède et administre Tennis Canada. Le volet masculin célèbrera son 140e anniversaire du 7 au 15 août 2021, au Centre Aviva, à Toronto, tandis que le volet féminin, dont ce sera la 128e année d’existence, sera disputé du 7 au 15 août 2021 au Stade IGA, à Montréal. En tant que tournoi du Circuit Masters 1000 de l’ATP, épreuve de catégorie 1000 de la WTA et du Circuit US Open, l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers mettra en vedette les meilleurs joueurs et joueuses du monde. L’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers est le troisième plus ancien tournoi de tennis après Wimbledon et les Internationaux des États-Unis. Pour obtenir plus de renseignements et pour vous procurer des billets, visitez le www.omniumbanquenationale.com.
 
À propos de Tennis Canada
Tennis Canada, dont les origines remontent à 1890, est une organisation sportive nationale sans but lucratif dont la mission est d’assurer la croissance du tennis au Canada et dont la vision est de devenir un chef de file mondial au tennis. Nous valorisons le travail d’équipe, la passion, l’intégrité, l’innovation et l’excellence. Tennis Canada possède et administre deux prestigieux tournois de l’ATP Tour et de la WTA ; les volets masculin et féminin de l’Omnium Banque Nationale présentés par Rogers ainsi que quatre tournois professionnels de l’ATP et de l’ITF. De plus, il possède et soutient financièrement quatre autres tournois professionnels au Canada. Tennis Canada administre également des centres nationaux/programmes d’entraînement à Toronto, Montréal, Vancouver et Calgary. Tennis Canada est membre de la Fédération internationale de tennis, du Comité olympique canadien, du Comité paralympique canadien et de l’Association internationale de tennis en fauteuil roulant. De plus, Tennis Canada administre, commandite et choisit des équipes pour la Coupe Davis, la Coupe Billie Jean King, les Jeux olympiques et paralympiques et forme des équipes nationales pour les juniors, les vétérans et les joueurs de tennis en fauteuil roulant. Tennis Canada investit ses excédents budgétaires dans le développement du tennis. Pour obtenir plus de renseignements sur Tennis Canada, visitez notre site Web au www.tenniscanada.com et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

(André Bouchard: albp@sympatico,ca)
 

Le Phœnix de Sherbrooke annonce son nouvel entraîneur adjoint

Afficher l’article

Sherbrooke, le 22 juillet 2021 – Le Phœnix de Sherbrooke est heureux d’annoncer la nomination de
Jonathan Deschênes au poste d’entraîneur adjoint. Celui-ci arrive tout droit des Chevaliers de Lévis et se
joindra à Stéphane Julien et son équipe d’entraineurs dès la saison 2021-2022.
Suite à la nomination d’Olivier Picard au poste d’assistant directeur général, un poste d’entraineur adjoint
s’est libéré.

« Nous avons reçu beaucoup de CV dont plusieurs candidatures intéressantes. Notre choix s’est arrêté
sur Jonathan Deschênes. C’est un jeune entraîneur qui se démarque par sa vision différente du hockey. C’est
également un grand spécialiste des statistiques avancées. Nous avions entendu que de bons mots à son sujet. Il sera forcément un atout pour notre équipe », mentionne Stéphane Julien, entraineur-chef et directeur général du club.
Jonathan Deschênes a acquis son expérience d’entraîneur dans le hockey mineur, avant de se joindre à la structure hockey du Séminaire St-François et de faire le saut avec les Chevaliers de Lévis, où il travaillait depuis maintenant 3 ans. Le natif de Québec possède également un baccalauréat en intervention
sportive de l’Université Laval, études axées sur le coaching. Il détient également une compagnie de statistiques avancées.
« Je suis très fébrile de me joindre à une belle organisation comme le Phœnix et de pouvoir travailler
avec un coach d’expérience comme Stéphane. Ce sera très bénéfique pour moi d’apprendre auprès de
lui et de l’équipe en place. Cette nomination représente un pas important vers mes objectifs de carrière.
Je suis impatient que la saison commence ! », lance Jonathan Deschênes.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

LE NOUVEAU COLISÉE LIVRÉ À LA VILLE DE TROIS-RIVIÈRES

C’est en fin de journée vendredi que la Ville de Trois-Rivières a
reçu les clés de son nouveau colisée. Le Groupe TEQ, l’entrepreneur
responsable de la construction, a procédé à la livraison provisoire du bâtiment.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est dsc04007.jpg

(Photo: André Bouchard)
En vertu des clauses du contrat, la Ville doit maintenant s’assurer que
l’entrepreneur a répondu à ses obligations, c’est-à-dire vérifier la conformité
des travaux et demander les correctifs nécessaires, s’il y a lieu.
En parallèle à ce processus, des travaux mineurs seront réalisés par le
personnel municipal afin de finaliser les aménagements intérieurs, après quoi
le colisée sera prêt à ouvrir ses portes. Précisons que ce travail de finition sera
achevé sans dépasser l’enveloppe budgétaire de 60,6 M$ alloués.
La réception provisoire est une étape importante qui marque l’achèvement de
cet important chantier et mènera à l’inauguration de l’infrastructure. Un accès
grand public est d’ailleurs prévu pour la mi-septembre, tous les détails seront
communiqués prochainement.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

De Ridder achève le balayage de la Catalogne alors que des étincelles volent lors du tout premier événement FIA RX2e

Le Belge a été le plus rapide des quatre séances de qualification et s’est battu pour la victoire en demi-finale avant de profiter d’un incident impliquant ses principaux rivaux Fraser McConnell et Jesse Kallio dans la course phare.

Cela a laissé la voie libre à Ole Henry Steinsholt pour revendiquer la deuxième place, le Norvégien ayant rebondi après deux accidents importants plus tôt dans la journée, tandis que son compatriote Patrick O’Donovan a complété la tribune.

Le jeune de 17 ans a connu sa propre histoire de rédemption après qu’un abandon décevant en Q2 l’ait laissé rattraper son retard samedi, et le jeune a montré son potentiel avec une performance mature lors du premier week-end de course pour le tout premier rallycross électrique FIA. championnat.

RX2e, un projet conjoint entre les spécialistes espagnols de l’électromobilité QEV Technologies et la centrale suédoise de rallycross OMSE, a l’honneur d’être la principale série de soutien au Championnat du monde de rallycross FIA cette saison.

Et la toute nouvelle catégorie, basée sur un concept « arriver et conduire » avec l’intention de créer une voie accessible vers le sommet du sport, a certainement livré beaucoup d’action.

De Ridder a été le plus rapide à la sortie des blocs vendredi, fixant le rythme des essais avant de signer les meilleurs temps en Q1 et Q2 avec quelques superbes entraînements.

Cependant, le joueur de 28 ans a été poussé jusqu’au bout par McConnell et Kallio alors que la paire d’anciens partenaires d’entraînement de RX2 a remporté un deuxième et un troisième chacun pour les laisser au même niveau au classement du jour au lendemain.

Steinsholt et le Français Damien Meunier, qui possède également une expérience en RX2, ont terminé quatrième et cinquième à mi-chemin des qualifications tandis que le pilote local Pablo Suárez occupait la sixième place après avoir remporté une victoire très populaire dans sa course Q2.

Quant à O’Donovan, le plus jeune pilote du peloton de 10 voitures a commencé positivement ses débuts en 4×4 avec une sixième place en Q1, mais un contact au début de la Q2 a entraîné l’abandon et lui a laissé une montagne à gravir samedi.

La deuxième journée à Barcelone a commencé avec un drame car un arrosage abondant de la piste a causé des conditions d’essais dangereuses et a entraîné un certain nombre d’accidents – notamment un important shunt pour Steinsholt tandis que Suárez, Meunier et José Luis García ont également subi des dommages.

L’équipe d’ingénieurs et de mécaniciens de RX2e s’est mise au travail sur la machine sinistrée, à la vue des caméras en direct appartenant à la nouvelle plate-forme de diffusion RX+, et a réalisé un travail de réparation héroïque à temps pour le troisième trimestre.

Cela a donné à Steinsholt une chance de s’aligner dans la course de qualification plus rapide, mais le Norvégien s’est rapidement retrouvé en difficulté – coupant la barrière de pneus sur le chemin du complexe final tout en poursuivant De Ridder.

Le Norvégien a rebondi au centre de la piste et a récupéré Kallio, qui à son tour a été touché par McConnell. Le Jamaïcain a été le plus rapide à repartir, terminant loin deuxième tandis que Kallio revenait troisième et Steinsholt traînait sa voiture pour la quatrième, Meunier s’étant décollé au premier virage après un mouvement ambitieux à l’extérieur.

Suárez a remporté confortablement l’autre course en Q3 tandis qu’O’Donovan a attiré l’attention, sautant de la cinquième à la troisième dans le premier virage avant de tirer plus tard un coup sûr sur García pour s’assurer la deuxième place et le hisser au classement intermédiaire.

De Ridder a eu son défi le plus difficile à ce jour en Q4, allant de poignée de porte à porte avec McConnell au premier virage tandis que Kallio et O’Donovan ont été suspendus et ont choisi de prendre les premiers jokers. Le Belge n’a cependant pas été ébranlé par l’attention particulière et a gardé son sang-froid pour remporter sa quatrième victoire de session du week-end.

Dans l’autre course de Q4, Steinsholt a finalement réalisé une course sans problème et a montré son vrai rythme pour passer le drapeau à damier tandis que le malheureux Meunier a subi des problèmes mécaniques, laissant la voie ouverte à Garcia pour sceller la deuxième place devant Oscar Ortfeldt – un remplaçant tardif pour L’as espagnol Pepe Arqué – et le vétéran britannique Mark Flaherty.

La première demi-finale était une confrontation entre De Ridder et Kallio, le Finlandais étant nettement plus agressif dans son style de conduite alors qu’il cherchait à pousser son rival à commettre une erreur, mais De Ridder n’a pas mal tourné et a remporté une autre victoire tout en Steinsholt a terminé troisième.

McConnell était serein avant la deuxième demi-finale, bien que l’action ait été rapide et furieuse derrière O’Donovan devant Meunier grâce à une stratégie de joker alternative avant que la star du RX150 ne trouve également un moyen de dépasser Suárez lorsque l’Espagnol est devenu hors de forme. sortie de l’épingle à cheveux.

Ces résultats ont donné lieu à une finale alléchante impliquant De Ridder, McConnell, Kallio, Steinsholt, Suarez et O’Donovan, qui se déroulera sous le soleil couchant alors que la foule en direct profitait des températures plus fraîches grâce au format inhabituel de la soirée.

Cependant, le concours était effectivement terminé avant qu’il ne commence, McConnell perdant face à De Ridder au premier tour et subissant un contact dans le peloton, ce qui a transformé le nez de sa voiture en celui de Kallio.

McConnell a heurté les barrières et était sur place tandis que Kallio a boité pendant un tour avant de se garer, ouvrant la voie à Steinsholt et O’Donovan pour en profiter.

Inconscient du carnage derrière, De Ridder a navigué pour terminer un balayage propre historique et poser un jalon pour le reste de la saison. Steinsholt a terminé confortablement deuxième tandis qu’O’Donovan a fait preuve d’une excellente technique de course pour résister aux attentions de Suárez et remporter un podium inattendu.

Guillaume De Ridder a dit : »Je suis sans voix – je ne peux pas décrire le week-end. Il y a tellement de grands pilotes en RX2e, donc remporter la première victoire et entrer dans l’histoire est juste un sentiment incroyable.

« Ce fut un week-end parfait, remportant chaque session et faire table rase. C’est une nouvelle série avec beaucoup de gars rapides donc je ne savais pas exactement à quoi m’attendre, mais nous visions évidemment à nous battre pour la victoire. Cela ne pouvait pas mieux se passer.

« La voiture RX2e a été encore meilleure que ce à quoi je pouvais m’attendre. C’est une toute nouvelle technologie, donc vous pouvez vous attendre à quelques petits échecs, mais elle a été absolument parfaite tout le week-end. Les gars de QEV et OMSE ont fait un excellent produit, c’est une grande pièce d’ingénierie et agréable à conduire, donc j’ai vraiment apprécié ça. »

Ole Henry Steinsholt a dit : »C’est incroyable de monter sur le podium à la fin d’une journée aussi mouvementée. Hier, notre rythme était correct mais aujourd’hui j’ai eu beaucoup de mal donc je dois dire un grand merci à l’équipe et aux mécaniciens qui ont fait le voiture prête pour les deux séances de qualification aujourd’hui.

« Ça a été très amusant. Je suis vraiment heureux. En finale, tout s’est passé devant moi et du coup j’étais deuxième. Je suis allé à l’intérieur pour suivre Guillaume, puis quand je suis arrivé dans la section de gravier, j’ai vu des voitures voler devant moi ! »

Patrick O’Donovan a déclaré : « C’est fou. J’ai eu un très mauvais début de week-end et j’ai été vraiment malchanceux. J’ai été retardé dans ma première manche et je n’ai jamais pu montrer mon rythme, puis j’ai été abandonné au premier virage de la deuxième course de qualification, ce qui nous a vraiment fait reculer.

« Aujourd’hui était un jour de rédemption. J’ai commencé chaque course sauf une à l’extérieur et en dernier ! Avant la finale, j’ai fait un plan, avec mes spotters David Mansfield et Kevin Eriksson, que nous allions freiner tôt et récupérer la coupe. premier virage. Cela a fonctionné lorsque je suis entré dans la P4, puis j’ai vu Fraser et Jesse se rapprocher… J’ai gardé le pied dans la poussière et c’était un résultat sensationnel. J’ai eu beaucoup de pression par derrière dans les deux derniers tours mais c’était vraiment très amusant. »

Le championnat FIA RX2e se poursuit avec la manche 2 à Höljes, en Suède, le mois prochain (20-22 août). Vous pouvez regarder chaque course en direct sur RX+, la nouvelle plateforme de diffusion du Championnat du Monde FIA ​​de Rallycross.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Un film d’animation inspiré des valeurs olympiques bientôt sur les écrans du monde entier

Le court métrage d’animation « Tomorrow’s Leaves », lequel a ouvert le Festival international du film d’animation d’Annecy le mois dernier, sera disponible dans le monde entier le 23 juillet, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Commandé par la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine et produit par Yoshiaki Nishimura du Studio Ponoc, nommé aux Oscars, le film jette un nouvel éclairage sur les valeurs olympiques que sont l’excellence, l’amitié et le respect.
Le film dessiné à la main par la société d’animation japonaise, Studio Ponoc, fera l’objet d’une sortie spéciale limitée en salle à Tokyo, au Japon, et d’une distribution mondiale à partir du 23 juillet 2021.

Après avoir été présenté en avant-première mondiale lors de la cérémonie d’ouverture du Festival d’Annecy 2021 en France, le plus grand festival de film d’animation du monde, « Tomorrow’s Leaves » sera désormais disponible dans le monde entier.

« Nous souhaitions célébrer l’esprit olympique en nous adressant à un tout nouveau public – les jeunes en particulier – à travers un projet artistique d’un genre différent », a déclaré Angelita Teo, directrice de la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine.

Et de poursuivre : « Afin de préparer le programme culturel des Jeux de Tokyo 2020, nous avons décidé de recourir à l’animation pour exprimer les valeurs olympiques que sont l’excellence, l’amitié et le respect. Ce film est une œuvre d’art qui inspirera les générations futures, avec un message sur l’importance de la coopération et du respect de l’environnement. »

Le film est porteur d’un message significatif sur la solidarité, la collaboration et l’environnement. Il met en scène cinq enfants de différents pays, qui sont envoyés en tant qu’émissaires pour découvrir pourquoi l’arrivée annuelle des feuilles porte un message d’inquiétude. Ces derniers voyagent vers une terre lointaine, guidés par de petits esprits. Chaque émissaire a ses forces et ses faiblesses. Tous les cinq s’affrontent et se soutiennent mutuellement à mesure qu’ils se rapprochent de leur destination, affrontant des terrains et des conditions difficiles. Par le biais de défis athlétiques et grâce au pouvoir fédérateur du sport, ils découvrent les valeurs fondamentales positives qui accompagnent la compétition ludique. Ensemble, les enfants s’approchent de la source du message et tentent de redonner vie à un avenir en péril.

Cette commande s’inscrit également dans le droit fil de la mission de la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine, laquelle consiste à offrir aux artistes, via ses programmes artistiques et culturels internationaux, la possibilité de créer de nouvelles œuvres qui explorent la relation entre l’art, le sport et les valeurs olympiques. « Tomorrow’s Leaves » partagera des messages d’espoir, de paix et de solidarité et laissera un héritage artistique puissant aux passionnés d’animation du monde entier.

« Le Studio Ponoc a réalisé ce court métrage en gardant à l’esprit l’avenir des enfants « tomorrow »). Il peut être difficile de projeter le film dans de nombreux pays à l’heure actuelle, mais grâce à Internet, je suis reconnaissant que nous puissions offrir le film aux enfants non seulement au Japon, mais aussi partout dans le monde », a déclaré le producteur Yoshiaki Nishimura.

Parmi les sorties limitées dans les cinémas du monde entier, des projections spéciales seront organisées au Tokyo Skytree, un site époustouflant situé dans la tour Tobu, l’un des sites touristiques les plus célèbres de Tokyo, ainsi que des projections gratuites au United Cinema de Toyosu, près de Tokyo, entre le 23 et le 29 juillet.

D’autres festivals de cinéma ont exprimé leur intérêt pour la projection du film, notamment le BFI London Film Festival, le Cinekid Festival 2021 à Amsterdam et le Newport Beach Film Festival en Californie.

Crédits

Réalisateur : Yoshiyuki Momose

Musique : Takatsugu Muramatsu

Producteur : Yoshiaki Nishimura

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)