La calendrier des AIGLES 2023 dévoilé


Trois-Rivières, le 3 octobre 2022 – La Ligue Frontier a dévoilé aujourd’hui le calendrier de la saison 2023. Les Aigles amorceront la neuvième saison de leur histoire le vendredi 12 mai en visitant les ValleyCats de Tri-City.
Le match d’ouverture au Stade Quillorama est prévu le mardi 23 mai alors que les Crushers de Lake Erie seront les adversaires. Les Oiseaux disputeront un total de 51 parties à domicile et 45 sur la route. La pause du match des étoiles aura lieu du 10 au 13 juillet.
En plus des 15 équipes régulières, le portrait du circuit sera à nouveau complété par les Greys d’Empire State, une équipe de route sans domicile.
Le calendrier en bref
96 parties : 51 à domicile et 45 à l’étranger Match d’ouverture : mardi le 23 mai 2023 60 parties au Canada 36 parties aux États-Unis 6 parties au Stade Canac de Québec Ottawa : 9 Québec: 9 Sussex County: 12 Frontier Greys: 12 Tri-City: 9 New York : 9 New Jersey : 9 Windy City: 6 Lake Erie: 3 Gateway: 3 Schaumburg: 3 Florence: 3 Evansville: 3 Joliet: 3 Washington: 3

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

LAVAL MARQUE 17 POINTS SANS RÉPLIQUE AU 2IÈME QUART POUR VAINCRE MCGILL

Pour un deuxième match de suite, une explosion offensive au deuxième quart a permis au club de football Rouge et Or de s’échapper de ses adversaires, en route vers un gain de 36-17 sur les Redbirds de McGill devant 11 573 spectateurs au Stade TELUS-UL dimanche après-midi.
 
En retard par un point après le premier quart, Laval (4-1) a marqué 17 points sans réplique pour retraiter au vestiaire en tête 26-10 sur McGill (0-5), et n’a plus jamais regardé derrière.HISTOIRE DU MATCH ET RÉACTIONSLE MATCH EN RAFALE

 Le Rouge et Or a dominé les Redbirds 266 contre 76 au chapitre des verges au sol
. 
 a atteint le plateau des 100 verges dans un match pour la première fois de sa carrière (118 verges). Son attrapé de 47 verges est également un sommet personnel.
 
Auteur d’une course de 54 verges, Joanik Masse voit son record personnel en saison doubler d’un coup, son sommet précédent étant de 27 verges.
 Avec des gains de 345 verges par la passe, 
Arnaud Desjardins fracasse le plateau des 300 verges dans un match pour la 4e fois cette saison. En prenant en considération les deux derniers matchs, Arnaud Desjardins avait complété ses 19 dernières passes dirigées en direction de Kevin Mital, avant de rater son coup lors du troisième quart.
 Avec 45 verges de gain en six attrapés, Kevin Mital a dépassé le cap des 1000 verges par réception en carrière avec le Rouge et Or (1033).
 Incluant le retour de botté d’envoi d’Alex Duff sur 59 verges en tout début de match, le Rouge et Or a réussi sept jeux de 30 verges et plus lors du match.
 Les 11 573 spectateurs présents au match de dimanche portent le nombre de spectateurs total dans l’histoire du Rouge et Or à 1 985 554, soit à 14 446 spectateurs du chiffre magique de deux millions.
L’équipe féminine de soccer Rouge et Or a remporté une victoire importante à Montréal, défaisant les Carabins 2-1 pour prendre seul la tête du classement du RSEQ. Les deux formations possédaient une fiche identique de 7-1 avant la rencontre, mais Laval détenait le bris d’égalité en raison de son gain de 1-0 contre les rivaux montréalais plus tôt cette saison au PEPS. De son côté, l’équipe masculine a pris les devants 1-0, mais a finalement baissé pavillon 3-1 face aux Carabins, un revers qui refoule le Rouge et Or au quatrième et dernier rang donnant accès aux séries du RSEQ.
Communiqué: ROUGE & OR
(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

 La soirée Rouge et Or: Des doublés en soccer et volleyball et une séquence record qui se poursuit en rugbyRouge et Or de l’Université Laval


Le Vert & Or blanchi
LE ROUGE ET OR MATE SHERBROOKE DEUX FOIS PLUTÔT QU’UNE!Ça aura pris du temps, mais une explosion de deux buts en toute fin de première demie, l’œuvre de la recrue Mégane Darchen, a permis à l’équipe féminine de soccer Rouge et Or de vaincre le Vert & Or de Sherbrooke 2-0 vendredi soir au PEPS. Laval (7-1) retrouve temporairement la tête du classement du RSEQ, et affrontera dimanche la formation qui les talonne, les Carabins (7-1), à Montréal.

L’équipe masculine de soccer Rouge et Or s’est quant à elle bien relevée de son premier revers de la saison subi au dernier match, alors qu’elle n’a fait qu’une bouchée du Vert & Or de Sherbrooke, l’emportant 5-0. Gonzalo Misol a donné le ton avec un doublé en première demie, alors que Jasmin CoutureWassim Chaouki et Ange Auguste Beremwoudougou ont complété en deuxième demie. Laval (3-1-3) a rendez-vous dimanche à Montréal avec les co-détenteurs du premier rang du RSEQ, les Carabins (4-1-2) IMAGES DES MATCHS
EN RAFALE

 Il s’agissait du deuxième et troisième but de la saison de la recrue Mégane Darchen, qui a été élue joueuse du match
. Anne-Marie Laroche a stoppé l’unique tir cadré sur son filet pour signer son 1er jeu blanc de l’année.
 Laval détient actuellement le bris d’égalité face à Montréal puisque lors du 1er duel entre les deux formations le 2 septembre dernier au PEPS, la troupe de David Desloges l’avait emporté 1-0
. Élu joueur du match, Gonzalo Misol a maintenant 4 buts en 2022, un sommet d’équipe.
 Philippe Blouin a dû stopper un tir pour récolter son deuxième jeu blanc de la saison.
 En plus de son filet, Wassim Chaouki a récolté une passe décisive.
Notez que près de 10 000 billets ont déjà trouvé preneurs pour le match de la famille ce dimanche au Stade TELUS-UL face aux Redbirds de l’Université McGill. 
LA SÉQUENCE HISTORIQUE SE POURSUITPour une cinquième fois en autant de match cette saison, le club de rugby féminin Rouge et Or a blanchi son adversaire. Vendredi soir à Lennoxville, ce sont les Gaiters de Bishop’s qui ont goûté à la médecine des Lavalloises, qui l’ont emporté 61-0.

Challenge BenevaMARATHON POUR LES FILLES, SPRINT POUR LES GARSÀ deux semaines du début de la saison régulière, le Rouge et Or a amorcé du bon pied son calendrier préparatoire en balayant les deux matchs lors du premier jour d’activités du Challenge Beneva, vendredi soir au PEPS de l’Université Laval. 

D’abord, l’équipe féminine s’est offert un marathon pour lancer la soirée, l’emportant finalement en cinq longues manches face aux Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. 

L’équipe masculine avait, pour sa part, l’intention de veiller un peu moins tard. Les hommes de Gino Brousseau l’ont emporté en trois sets rapides de 26-24, 25-17 et 25-19 face au Bold de l’Université du Toronto Métropolitain, anciennement les Rams de Ryerson. 

Tout ce beau se retrouvera samedi soir au PEPS, dès 18h, pour la seconde journée du Challenge Beneva.
 
(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)
Mathieu Tanguay Rouge & Or

Nouveau tableau indicateur et nouvel anneau numérique

Vers une expérience améliorée pour les spectateurs au Colisée Desjardins 
Victoriaville, le 27 septembre 2022 – Les visiteurs du Colisée Desjardins profiteront d’une expérience améliorée lors de leur prochaine visite grâce à l’ajout d’un tableau indicateur et d’un anneau numérique à la fine pointe de la technologie. Ce sera le cas lors de l’ensemble des événements organisés au Colisée Desjardins, et plus particulièrement lors des matchs locaux des Tigres.

« Nous tirons une grande fierté de la qualité de nos infrastructures dédiées au sport et au loisir. L’installation de ces nouveaux équipements modernes comblera l’ensemble des partisans des Tigres, mais également les utilisateurs des associations sportives et culturelles, des promoteurs et des organismes à but non lucratif. À titre d’ancien gardien de but dans la LHJMQ, je vous confirme que ces changements auront un impact majeur sur l’expérience au Colisée Desjardins », souligne le maire de Victoriaville, Antoine Tardif.
 
« La Ville de Victoriaville est fière de soutenir les activités des Tigres de Victoriaville. L’ajout de ces nouveaux équipements permettra de faire vivre toute une gamme d’émotions à nos partisans. Nous invitons les amateurs de hockey à venir vivre cette nouvelle expérience et à encourager les Tigres en prévision de la nouvelle saison », ajoute le conseiller municipal et membre du conseil d’administration des Tigres de Victoriaville, James Casey.
 
« L’ajout du tableau et de l’anneau numérique nous amène dans l’ère numérique et contribue à bonifier l’expérience client durant nos matchs locaux. Grâce à l’appui financier de la Ville de Victoriaville, nos étudiants-athlètes et l’ensemble de la collectivité pourront bénéficier d’installations de premier plan » indique Martin Paquet, directeur des opérations des Tigres de Victoriaville.
 
Muni de huit surfaces d’une résolution de 5,33 mm, le nouveau tableau indicateur propose désormais quatre surfaces d’affichage de 10,6 pieds par 6,4 pieds et quatre surfaces en coin de 2,1 pieds par 6,4 pieds. Sous les écrans, un anneau de 4 mm de résolution complète la surface animée. En outre, un anneau numérique a été installé sous les loges et sous la galerie de presse avec une résolution de 6,67 mm. Enfin, le tableau indicateur sera muni d’une nouvelle caméra à 360 degrés qui permettra d’avoir de nouvelles prises de vue pour la captation vidéo du match.
 
Il sera possible de voir ces nouveaux équipements dès le match d’ouverture local des Tigres de Victoriaville présenté le vendredi 30 septembre à 19 h alors que les Félins accueilleront les Voltigeurs de Drummondville.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

Collaboration: Louis-Philippe Charbonneau Tigres de Victoriaville)

Marc-Antoine Camirand et Paillé Course//Racing sont champions NASCAR Pinty’s

London, ON, le 27 septembre 2022 – Marc-Antoine Camirand est devenu dimanche le champion 2022 de la série NASCAR Pinty’s, alors que la dernière course de la saison était présentée au Delaware Speedway, près de London, ON. Pour la dernière course de la saison, Camirand a été impliqué dans un incident en fin de course pour terminer neuvième du Pinty’s Fall Brawl, alors que Andrew Ranger a été pris dans un accident majeur qui a mis fin à sa course.

Camirand, qui est arrivé à la dernière course de la saison en détenant une bonne avance au classement, a remporté son premier titre NASCAR Pinty’s à la première année de la nouvelle équipe Paillé Course//Racing, et au volant de voitures qui ont été construites à son propre atelier Camirand Performance.

« Je n’arrive pas encore à y croire. De la construction de ces voitures jusqu’à ce premier titre, nous avons traversé beaucoup de choses, nous avons travaillé tellement fort! Je ne pourrais remercier assez mon équipe et toute la grande famille GM Paillé. Ils ont rendu ce rêve possible », a indiqué Camirand.

Dimanche, Camirand a tout juste survécu à la course de 250 tours, mais n’avait qu’à prendre le vert pour remporter le titre. Après avoir évité un accident majeur impliquant plusieurs véhicules vers la fin de la course, il a été impliqué dans une autre collision avec quelques tours à faire seulement. Avec un pont arrière sévèrement endommagé, il a perdu plusieurs places à la relance avec quatre tours à faire, mais est resté sur le tour du meneur. Il a finalement terminé en 9e place.

Son coéquipier chez Paillé Course//Racing Andrew Ranger a aussi démontré qu’il pouvait être très rapide sur l’ovale d’un demi-mille. Sixième en essais et septième sur la grille de départ, il savait que sa voiture pourrait être rapide sur les longs relais.

Ranger avait un bon rythme pendant la course, roulant dans le top-10 et menant de belles batailles pendant la course. Cependant, sa course a pris fin abruptement lorsqu’il a été impliqué dans le Big One, en fin de course.

Après que d’autres voitures devant lui soient entrées en collision, Ranger n’a pu éviter l’accident, a percuté la voiture devant lui et est même monté dans les airs par-dessus l’autre voiture, ce qui a mis fin à sa saison 2022. Sa Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n°27 a subi des dommages importants.

« Il s’agit de l’un des plus gros accident de ma carrière. Ce n’est pas la façon dont nous voulions terminer la saison, mais il n’y avait rien que je pouvais faire pour l’éviter. Ça fait partie des courses. Et je suis très heureux pour Marc-Antoine et toute l’équipe Paillé Course//Racing pour ce premier championnat », a conclu Ranger.

(André Butch Bouchard: albp@sypatico.ca)

(Photos: Matthew Manor)

EXCELLENTE REMONTÉE POUR LOUIS-PHILIPPE DUMOULIN AU DELAWARE SPEEDWAY

(Photo: Matthew Manor)

Delaware, (Ontario, Canada), le 26 septembre 2022. Le « Pinty’s Fall Brawl », dernière course de la saison en série NASCAR Pinty’s, fut haute en action pour Louis-Philippe Dumoulin et l’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare . L’épreuve de 250 tours prenant place au Delaware Speedway a été remplie de défis que Dumoulin Compétition a surmonté avec détermination pour terminer en 8e position.

Lors de la séance d’essais matinale sur l’ovale de ½ mille, Louis-Philippe Dumoulin s’est inséré parmi les pilotes locaux en effectuant le 12ème meilleur chrono. « Nous avons essayé plusieurs choses lors de la séance, » explique Louis-Philippe Dumoulin. « J’étais satisfait de la voiture, bien que la piste ait changé depuis l’an dernier. Le niveau d’adhérence était différent. »

En qualification, un ennui mécanique est venu contrecarrer les plans du pilote de Trois-Rivières qui s’est finalement classé en 20e position. « Le moteur perdait de la puissance, » de dire Louis-Philippe Dumoulin à la suite de la séance. « Nous soupçonnons un fil de bougie qui était mal relié. L’équipe s’est afférée à tenter de résoudre le problème entre la fin de la qualification et le début de la course. »

Le départ a été retardé de plus d’une heure en raison de la pluie qui s’est invitée à la partie le temps de quelques minutes. C’est en revanche sur une piste sèche que les 250 tours se sont déroulés. L’épreuve comportant plusieurs neutralisations, Louis-Philippe Dumoulin a utilisé les relances à son avantage pour remonter le peloton de façon prudente et méthodique jusqu’à la 8e place.

« Nous avons travaillé fort pour remonter jusqu’à la 8e position, » constate le pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare. « Nous avons eu des problèmes qui étaient hors de notre contrôle avec la voiture. L’équipe a été efficace lors de l’arrêt aux puits à la mi-course pour améliorer notre situation. »

Il poursuit en indiquant que, « sur la piste, nous avons fait preuve d’agressivité pour s’assurer d’être à la bonne place pour les relances. Ce fut une épreuve haute en action, donc je suis tout de même satisfait de la remontée et de terminer 8e sur 27 voitures. »

« Comme la piste venait d’être repavée, nous avons maintenant une bonne idée des réglages à effectuer pour l’an prochain. Le Delaware Speedway ne se situe pas à proximité lorsque nous souhaitons aller faire des essais avant un événement. J’espère pouvoir y revenir pour mettre en pratique notre apprentissage. »

N’ayant pas réalisé d’essais avant l’épreuve, Louis-Philippe Dumoulin était quelque peu désavantagé face aux pilotes locaux, certains ayant d’ailleurs participé à une course la veille pour mieux apprendre les subtilités du tracé.

La saison 2022 se conclut donc sur une épreuve en dents de scie, mais qui a rapproché l’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare ayant travaillé d’arrache-pied pour trouver la cause de l’ennui mécanique.

Merci à chacun de vous

La saison 2022 se termine et permettez-nous de partager toute notre gratitude envers les partenaires, la famille, les amis, les membres de l’équipe et leurs familles ainsi que tous les supporteurs et les médias qui ne cessent de nous encourager et d’y croire, de croire que c’est possible.

C’est avec conviction que nous reviendrons encore plus forts en 2023, avec de nouveaux projets, car à l’instar de vous tous, « Passion – Performance – Partenariats » nous animent jour après jour.

Continuez de nous suivre sur les réseaux sociaux, nous aimons vous lire !

« Passion – Performance – Partenariats »

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué Jessica Ménard

UN 2E QUART DE 35 POINTS PROPULSE LAVAL VERS LA VICTOIRE

Devant 13 520 spectateurs, la plus grosse foule au Stade TELUS-UL en trois ans, le club de football Rouge et Or a marqué 60 points consécutifs dont 35 au deuxième quart seulement, en route vers un gain de 60-14 sur les Stingers de Concordia dimanche après-midi.

Laval (3-1) a profité de performances éclatantes du quart-arrière Arnaud Desjardins (24 en 29, 375 verges, 5 passes de touché, un touché au sol) et de Kevin Mital (10 attrapés, 187 verges, trois touchés) pour dominer Concordia (1-3) 575-202 au chapitre des verges à l’attaque.

Ce qu’ils ont dit
« La victoire fait du bien, mais le plus important, c’était l’exécution. Ça faisait 15 jours qu’on n’avait pas joué. L’exécution était bonne, le focus était bon, on a fait jouer plusieurs joueurs et tout le monde est en santé. C’est un scénario parfait pour nous. »

« C’est un joueur spécial (Kevin Mital), il est l’fun à voir jouer! Il combine force, vitesse et agilité. C’est vraiment un des bons joueurs à avoir passé ici. »

« Ça a été une belle opportunité de voir nos porteurs de ballon d’avenir. Angel VitalGabriel LeblondAlex Duff, en plus de notre vétéran Joanik Masse. À Laval, on a de la profondeur partout. Tu dois saisir ton opportunité, et c’est ce que Vital a fait aujourd’hui. Si tu veux faire ta place, ce n’est pas par réputation, ça par tes actes, et les gars passent aux actes et je suis content pour eux. »
Glen Constantin, entraîneur-chef


« Ça fait du bien! Le système offensif a bien été, on a pratiqué plusieurs choses cette semaine et on l’a bien appliqué. Ça commence bien la deuxième moitié de saison. »

« J’en ai entendu parler, mais les records apportent peu de choses selon moi. Au-delà des records, moi je veux une bague en sortant d’ici. »
Kevin Mital, receveur

L’allure du match
Les Stingers ont pourtant eu un fort début de match. Deux longues passes captées par Jeremy Murphy, dont une à une seule main à la ligne d’une verge, ont pavé la voie à la course d’Adrien Guay dans la zone des buts qui faisait 7-0 Concordia. C’est d’une manière tout aussi spectaculaire que le Rouge et Or a répliqué, alors que Kevin Mital a capté une courte passe d’Arnaud Desjardins avant de détaler sur 86 verges pour le majeur. L’égalité était créée 7-7.

Concordia a accordé un touché de sûreté lors de sa séquence suivante à l’attaque et après le premier quart, Laval était en avant 9-7.

L’attaque lavalloise s’en est donné à cœur joie au deuxième quart en marquant pas moins de 35 points. Kevin Mital a d’abord inscrit son deuxième touché du match lorsqu’Arnaud Desjardins l’a rejoint avec une passe de 14 verges dans la zone des buts.

Alex Duff a quant à lui marqué son premier majeur en carrière sur une passe de 7 verges de Desjardins. Le pivot du Rouge et Or s’est chargé lui-même d’inscrire le premier touché au sol de la saison du Rouge et Or grâce à une faufilade du quart à la porte des buts. Puis, une autre première en carrière, Isaac Gaillardetz inscrit son tout premier majeur sur la quatrième passe de touché de la demie d’Arnaud Desjardins, cette fois sur 7 verges. Deux touchés de sûreté et un placement de 15 verges de Vincent Blanchard ont porté la marque à 44-7 Laval après une demie.

Le festival Kevin Mital s’est poursuivi au retour de la pause. Le receveur du Rouge et Or a marqué son troisième majeur de la rencontre sur la cinquième passe de touché de Desjardins.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?

Un rouge de Vincent Blanchard a fait en sorte qu’après 45 minutes, l’avance lavalloise était de 52-7.

Au quatrième quart, ce fut au tour de la recrue Angel Vital de réaliser une première en carrière. Sa course de 5 verges a fait 59-7.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?

Sur le botté d’envoi suivant, le simple de Vincent Blanchard a ajouté un 60e point consécutif aux siens. Seul point positif pour les Stingers : ils ont réussi à mettre un terme à cette séquence grâce à un touché de Jaylan Greaves.

Statistiques à retenir

  • Kevin Mital est devenu le premier joueur de l’histoire du Rouge et Or à réussir deux matchs de trois touchés par la passe dans la même saison.
  • Ce même Mital a réussi le sixième plus long touché sur réception de passe de l’histoire du Rouge et Or avec son jeu de 86 verges au premier quart.
  • Avec huit touchés par la passe cette saison, Kevin Mital en a maintenant 15 en carrière, à deux du record de 17 détenu par Julian Feoli-Gudiño (2007-2011) et Félix Faubert-Lussier (2012-2016).
  • Mital s’approche également du record de 9 touchés par la passe en une saison (Laurent Lavigne-Masse -2007, Félix Faubert-Lussier -2014) et de 11 touchés toutes situations confondues (Philippe Plamondon -2003).
  • Arnaud Desjardins est seulement le deuxième quart-arrière de l’histoire lavalloise à réussir deux matchs de cinq passes de touchés dans la même année après Hugo Richard (3 fois en 2018 et 2 fois en 2014)
  • À son premier match en carrière, Angel Vital a porté le ballon 11 fois pour 77 verges, des sommets dans ce match, en plus de marquer un touché.
  • Avec sa troisième interception en quatre matchs, Arnaud Laporte, trône au sommet du RSEQ.
  • Les 13 520 spectateurs présents au match de dimanche portent le nombre de spectateurs total dans l’histoire du Rouge et Or à 1 973 981, soit à 26 019 spectateurs du chiffre magique de deux millions.

À venir pour le Rouge et Or
Le Rouge et Or jouera à nouveau devant ses partisans dimanche prochain, alors que les Redbirds de l’Université McGill seront en visite au Stade TELUS-UL le 2 octobre à 13h. Il s’agira du match de la famille alors que plusieurs promotions axées sur les jeunes seront mises de l’avant.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué du ROUGE & OR

SOCCER : toujours sans défaite cette saison !Rouge et Or de l’Université Laval

Deux équipes. 11 matchs. Aucune défaite.
SOIRÉE PARFAITE AU PEPS!Sixième victoire en autant de matchs pour les filles. Deuxième gain après une séquence de trois nulles pour les gars. Peu importe le scénario, le résultat est le même : après 11 matchs cette saison, les deux équipes de soccer du Rouge et Or n’ont toujours pas encaissé de revers. 

Devant une salle comble vendredi soir au Terrain 6 du PEPS, l’équipe féminine (6-0-0) a bien amorcé la soirée en dominant une grande majorité du match pour finalement l’emporter 2-1 face aux Patriotes de l’UQTR. Les deux buts ont été marqués sur des coups de pied de coin. 

Puis, en fin de soirée, c’est Heikel Jarras qui a joué les héros en marquant les deux buts du match, dont un véritable bijou, pour permettre au Rouge et Or (2-0-3) de blanchir les meneurs au classement général, ces mêmes Patriotes de l’UQTR. Voyez ses deux buts en cliquant sur le lien ci-dessous.
RÉACTIONS ET IMAGES DES MATCHS
EN RAFALE
 
La recrue Léa-Jeanne Fortier a marqué son 5e filet de la saison, un sommet au sein du RSEQ
. Joëlle Mercier termine le match avec deux aides, résultat de ses deux magnifiques coups de pied de coin.
  Heikel Jarras compte maintenant trois filets en cinq matchs, soit déjà la moitié de sa production de 2021 en entier.
  À son premier match de la saison, le gardien Horace Patient Sobze Zemo récolte le jeu blanc. Notez que plus de 12 000 billets ont déjà trouvé preneurs pour le match de dimanche face aux Stingers de Concordia. 
SAMEDI AU PEPS

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

UN WEEKEND DE FESTIVITÉS POUR LES REMPARTS

DÈS CE VENDREDI 23 SEPTEMBRE

Québec, le mardi 20 septembre 2022 Les Remparts entreprendront la saison 2022-2023 en disputant deux parties en autant de jours, le vendredi 23 septembre alors qu’ils accueilleront les Saguenéens de Chicoutimi à 19 heures et le samedi 24 septembre contre les Tigres de Victoriaville dès 16 heures. 

Pour souligner le début de cette 26e saison locale des Remparts, plusieurs festivités et nouveautés sont à prévoir, en débutant avec le Party Budweiser qui se tiendra le vendredi 23 septembre en soirée, alors que la fête se poursuivra avec des festivités familiales d’avant-match, sur la Place Jean-Béliveau, le samedi 24 septembre.  Il y en aura pour tous les goûts, petits et grands, un weekend de festivités à ne pas manquer.

Voici donc les détails entourant les activités spéciales qui précéderont ces deux parties :

VENDREDI 23 SEPTEMBRE

L’avant-match débutera avec le Party Budweiser dès 17 heures dans le hall d’entrée principal du Centre Vidéotron, lieu de rassemblement où plusieurs activations se dérouleront :

  • DJ et animation;
  • Rabais de 30 % sur la bière Budweiser et Bud Light au Club Bud (entre 17 heures et 19 heures);
  • Smoked meat ou pogo spécial en vente pour ceux qui voudront se régaler pendant le 5 à 7 ;
  • Plusieurs nouveautés disponibles à la boutique souvenirs de l’équipe;
  • Distribution du livret promotionnel de l’Antidote, édition spéciale aux couleurs des Remparts.

Enfin, sur la glace en avant-match, les partisans auront la chance d’assister à une présentation des joueurs et du personnel d’entraîneurs spéciale et électrisante, présentée par Budweiser. 

SAMEDI 24 SEPTEMBRE

Des festivités extérieures se tiendront en avant-match, sur la Place Jean Béliveau dès 13 heures, présentées par WKND 91,9.  Plusieurs activités pour toute la famille seront accessibles : présence d’un DJ pour animer la foule, jeux d’activités et jeux gonflables de Proludik, visite de l’autocar des Remparts, kiosque de Barber Shop qui offrira une coupe de cheveux pour homme gratuitement, mur d’escalade Roc Gym, petite patinoire pour mini-hockey, dégustation de bière Archibald, « food trucks » La Cage, Yuzu, Broughton BBQ, Fendel & Lilo, dégustation de cocktail Odevie et Bar laitier mobile.  La boutique souvenirs des Remparts sera également sur place avec son kiosque de nouveautés, de même que celui du Fan-Club de l’équipe.  Enfin, les familles pourront profiter, tout au long de la partie, de la promotion du samedi dans les concessions, soit le duo maïs soufflé et « slush » pour 9 $.

BILLETS DISPONIBLES

Les billets pour assister à ces deux parties sont présentement en vente sur ticketmaster.ca ou à la billetterie du Centre Vidéotron.  Pour un billet adulte, les prix sont de 20 $ et 21 $, pour les personnes de 65 ans et plus, il en coûtera entre 17 $ et 18 $, pour les étudiants les prix se situent entre 14 $ et 15 $ et pour les enfants de 6 à 12 ans, il faudra débourser 11$.   Quant aux enfants de 0 à 5 ans, ils peuvent toujours assister aux matchs tout à fait gratuitement.

À PROPOS DES REMPARTS DE QUÉBEC

Le club de hockey Les Remparts de Québec, propriété de Québecor Sports et divertissement, évolue dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec qui compte dans ses rangs 18 équipes réparties au Québec et dans les Maritimes.  Depuis 1997, les Remparts de Québec sont identifiés à la grande région métropolitaine de Québec et ont réussi à développer un sentiment d’appartenance auprès de la population de l’ensemble du territoire.  Ils évoluent au Centre Vidéotron, un amphithéâtre multifonctionnel de plus de 18 000 sièges, depuis septembre 2015. 

Pour suivre les Remparts :  www.remparts.ca, Facebook, Instagram et Twitter.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

LE CANADA SE QUALIFIE POUR LES QUARTS DE FINALE DES FINALES DE LA COUPE DAVIS PAR RAKUTEN

(Photo: TENNIS CANADA)

Valence, Espagne, le 17 septembre 2022 — Le Canada s’est qualifié aujourd’hui pour les quarts de finale des Finales de la Coupe Davis par Rakuten en dépit d’une défaite de 2-1 contre la Serbie. En raison de ses deux victoires précédentes contre la République de Corée et l’Espagne, et de son cumulatif de matchs remportés, Équipe Canada présentée par Sobeys est ainsi assurée de terminer au 1er ou 2e rang du groupe B. L’étape éliminatoire des Finales de la Coupe aura lieu du 22 au 27 novembre 2022 au Palacio de Deportes José María Martín Carpena de Malaga, en Espagne.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)