UN MATCH COMMÉMORATIF AUX COULEURS DES NORDIQUES

unnamed (4)
Le 24 janvier prochain, un événement à ne pas manquer !
 
Québec, le mercredi 11 décembre 2019 – La direction des Remparts de Québec a dévoilé aujourd’hui les grandes lignes d’un match commémoratif spécial qui aura lieu le vendredi 24 janvier 2020, alors que le Drakkar de Baie-Comeau rendra visite aux Remparts, au Centre Vidéotron.  Ce match se voudra un retour dans le passé pour les amateurs de hockey de la grande région de Québec, puisque l’organisation commémorera le 40e anniversaire du premier match des Nordiques dans la Ligue nationale de hockey et ce, dans une ambiance tout à fait particulière. 
 
L’ancien numéro 19 des Nordiques de Québec, Alain Côté, a d’ailleurs préparé une invitation toute spéciale pour inviter les partisans à assister à cette soirée.  
 
Les Remparts en bleu – Chandail thématique
Pour souligner cette soirée spéciale, les Remparts seront vêtus d’un chandail thématique bleu qui rappellera l’uniforme de l’équipe lors des saisons 1983-1984 et 1984-1985, alors que l’organisation junior de la Vieille Capitale était la propriété de celle de la Ligue nationale de hockey.  Le bleu du chandail est identique à celui des Nordiques de la Ligue nationale et portera sur les épaules le logo en souvenir de cette époque.
 
La foule invitée à porter du bleu
Afin de créer une ambiance de circonstances, les amateurs sont invités à se vêtir de bleu ou à porter leur chandail des Nordiques pour appuyer leurs favoris et pour faire vibrer le Centre Vidéotron aux couleurs des Fleurdelysés.   L’intérieur du Centre Vidéotron sera également décoré de bleu pour l’occasion.
 
Les Anciens Nordiques seront de la partie
Plusieurs anciens joueurs des Nordiques seront invités à un cocktail où ils auront l’occasion d’échanger entre anciens coéquipiers et participeront ensuite à une présentation d’avant-match.  Certains d’entre eux seront également appelés à prendre part à une séance d’autographes avec les amateurs lors du premier entracte du match. 
 
Une ambiance du passé
Pour cette soirée, la direction de l’équipe fera appel à l’un des annonceurs-maison qui était en poste lors des matchs des Nordiques, Claude Lavoie, pour effectuer les présentations et annonces du match et à l’organiste Marcel Lajeunesse qui s’occupera de faire revivre l’ambiance du passé, lors des belles soirées de hockey mémorables vécues avec les Nordiques.  Max Gros-Louis qui, rappelons-le, était toujours présent dans la section 1 des loges avec son tam-tam et le trompettiste Claude Scott seront également invités à participer à leur façon à cette soirée spéciale. 
 
Billets disponibles dès maintenant
Les billets pour assister à ce match commémoratif sont disponibles dès maintenant à la billetterie du Centre Vidéotron, par Internet en visitant le www.ticketmaster.ca/remparts (achat sans frais supplémentaire) ou par téléphone en composant le 1-855-790-1245.  Les prix des billets se situent entre 18 $ et 19 $ pour un adulte, entre 15 $ et 16 $ pour les personnes de 65 ans et plus, entre 12 $ et 13 $ pour les étudiants et au coût de 9 $ pour les enfants de 6 à 12 ans.  À noter que les enfants de 0 à 5 ans sont toujours admis gratuitement.   
 
À propos des Remparts de Québec
Le club de hockey Les Remparts de Québec, propriété de Québecor Sports et divertissement, évolue dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec qui compte dans ses rangs 18 équipes réparties au Québec et dans les Maritimes.  Depuis 1997, les Remparts de Québec sont identifiés à la grande région métropolitaine de Québec et ont réussi à développer un sentiment d’appartenance auprès de la population de l’ensemble du territoire.  Ils évoluent au /Centre Vidéotron, un amphithéâtre multifonctionnel de plus de 18 000 sièges, depuis septembre 2015. 
 
Pour suivre les Remparts :  FacebookInstagram et Twitter.
                            (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Décès de M. Jean Pagé : la Ville de Québec offre ses plus sincères condoléances

sans-titre

Québec, le 10 décembre 2019 – La Ville de Québec désire offrir ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de l’animateur sportif Jean Pagé, décédé à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer de la prostate.

Les pensées du maire de Québec, M. Régis Labeaume, des membres du conseil municipal et du personnel de la Ville sont tournées vers sa conjointe Brigitte Bélanger, et ses enfants Isabelle, Alexandra, Élisabeth et William, ainsi que vers les proches de Jean Pagé.

« Le décès de Jean Pagé m’attriste profondément. Avec sa vie et sa carrière liés au sport et particulièrement au hockey, il a toujours eu une place importante dans le cœur des québécois, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Avec le cancer de la prostate qu’il a combattu à deux reprises, Jean était porte-parole de l’organisme PROCURE, qui vise à sensibiliser et informer la population concernant cette maladie, et offre du soutien aux personnes atteintes et à leurs proches. Je suis fier d’être ambassadeur tout comme lui de la campagne Noeudvembre 2019 et je continuerai à m’impliquer pour PROCURE afin de continuer le travail accompli par Jean et sensibiliser les hommes à l’importance de la prévention. Mon combat contre ce cancer m’a fait réaliser que les hommes se croient forts et invincibles, mais il faut faire fi de notre orgueil et consulter parce qu’on peut en mourir. »

                                  (André Bouchard: albp@sympatico,ca)

Deux records et une victoire pour le rouge et or

Premières signatures hivernales

DEUX MATCHS POUR LES REMPARTS CETTE SEMAINE

Laval à égalité au premier rang à mi-chemin de la saison

SUPERBE VICTOIRE À DOMICILE!

logo-rouge-et-or-60x51

VOLLEYBALL ROUGE ET OR

Université Laval, 29 novembre 2019 –  L’équipe féminine de volleyball Rouge et Or (6-3) a fait preuve de résilience vendredi soir, à l’Amphithéâtre Desjardins-UL, pour signer un gain en cinq manches de 20-25, 25-20, 26-28, 25-23 et 15-8 face aux Citadins de l’Université du Québec à Montréal (7-4).

Début de match en demi-teinte

Laval a amorcé le match en force, prenant l’avance 10-6 au premier set. Malgré quelques puissantes frappes de Maud Chapleau et d’Éloïse Ross Tremblay, les filles ont vu l’UQAM revenir de l’arrière et s’emparer de la première manche.

Ce retour des Citadins a semblé servir d’électrochoc au Rouge et Or. La troupe de Danny Da Costa s’est imposée dès les premiers échanges avant de remporter la deuxième manche quelques instants plus tard.

Un spectaculaire troisième set

Le Rouge et Or était complètement dominé lors de la troisième manche, tirant de l’arrière par huit points. Les filles ont fait preuve de caractère et ont créé l’égalité 24-24, gardant les spectateurs présents à l’Amphithéâtre Desjardins-UL sur le bout de leur siège. Le Rouge et Or n’a toutefois pu compléter la remontée et ont échappé la troisième manche.

Le Rouge et Or n’avait pas dit son dernier mot. Les filles ont profité du momentum acquis et se sont emparées des deux dernières manches pour signer leur sixième victoire de la saison.

Le mot de l’entraîneur

« C’est une superbe victoire d’équipe. La parité est de plus en plus présente dans le circuit. Nous n’avons pas la meilleure équipe ou la plus physique, mais nous exploitons nos forces de belle façon. »

– Danny Da Costa, entraîneur-chef

Statistiques à retenir

– Marianne St-Aubin a mené son équipe avec 19 attaques marquantes. Sa coéquipière           Maud Chapleau en a réussi 18.

– Éloïse Ross Tremblay a récupéré 17 ballons. Laval a récupéré 106 ballons durant la rencontre.

À venir

Prochain match : 1er décembre 2019, 14h

Adversaire : Gee Gees d’Ottawa

Endroit : Ottawa, Ontario

LAVAL S’APPROCHE DU PREMIER RANG

L’équipe masculine de volleyball Rouge et Or s’est compliquée la tâche face à un adversaire qui avait perdu ses deux derniers matchs. Laval l’a malgré tout emporté en cinq manches de 22-25, 27-25, 25-17, 22-25 et 15-10 face aux Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick vendredi soir, à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval. 

Laval est ainsi demeuré parfait en trois sorties devant ses partisans cette saison. Le Rouge et Or est toujours deuxième au classement général du RSEQ, mais possède un match en main sur les Carabins au premier rang.

Un début de match ardu

La troupe de Pascal Clément a manqué de concentration en début de match et elle a vu UNB s’emparer de la première manche. Laval semblait se diriger vers une deuxième manche rapide, menant par sept points à mi-chemin. Les hommes ont laissé les Reds revenir de l’arrière, mais ils ont tout de même créé l’égalité 1-1.

La logique est respectée

En troisième manche, le Rouge et Or a finalement affiché son aplomb habituel. Les hommes ont montré pourquoi ils ont remporté cinq de leurs six matchs jusqu’ici en dominant les Varsity Reds.

L’histoire fût toutefois différente lors de la quatrième manche. Les favoris locaux ont fait quelques erreurs et UNB en a profité pour pousser le match à la limite.

Finalement, Laval avait gardé le meilleur pour la fin. L’attaquant Nicolas Fortin a réussi quelques attaques marquantes pour finalement clore le débat.

Le Rouge et Or sera de retour en action dès demain. Il tentera alors de balayer les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Le match sera présenté dès 15h, à l’Amphithéâtre Desjardins-UL.

Le mot de l’entraîneur

« Il n’y aura pas de match facile. Les autres équipes ont toujours une motivation supplémentaire lorsqu’ils jouent contre nous. Nous ratons beaucoup d’opportunités par manque de concentration et on doit corriger ça. »

– Pascal Clément, entraîneur-chef

Statistiques à retenir

À son premier match en cinq semaines, Nicolas Fortin a été le meilleur des siens avec 25 des 60 attaques marquantes ;

Philippe Giroux a récupéré 14 ballons.

                          (André Bouchard: albp@sympatico.ca)