LES LIONS FERONT FACE À L’ÉLIMINATION SAMEDI SOIR

Après une soirée haute en émotions mardi soir, les Lions souhaitaient assurément enchaîner avec une deuxième victoire consécutive. La troupe d’Éric Bélanger avait la chance de niveler la série 2 à 2 devant ses partisans au Colisée Vidéotron.

Les félins ont connu un début de match quelque peu compliqué, ce qui a permis aux Growlers d’ouvrir la marque dans ce match. Ryan Chyzowski a récupéré une rondelle en fond de territoire et a profité d’une mésentente dans la défensive pour attaquer le filet de Philippe Desrosiers. Son tir, parfaitement placé dans la lucarne, n’a laissé aucune chance au gardien des Lions. Cependant, ce but a semblé réveiller les favoris de la foule alors que la troupe d’Éric Bélanger a menacé la cage défendue par Keith Petruzzelli à plusieurs reprises. Tim Vanstone et Peter Abbandonato sont notamment passés à quelques centimètres près de créer l’égalité, mais sans succès. Les félins ont complètement dominé au chapitre des tirs au but (18-6) lors de ce premier engagement, mais après 20 minutes de jeu, les visiteurs retournent au vestiaire en avant 1 à 0.

Les Growlers sont revenus en force lors du deuxième vingt en inscrivant trois buts sans réplique, dont deux en l’espace de onze secondes. Marc Johnstone, Noel Hoefenmayer et Derien Plouffe ont, tour à tour, déjoué Philippe Desrosiers pour porter la marque à 4 à 0 en faveur des visiteurs. Keith Petruzzelli est demeuré intraitable devant son filet en frustrant Olivier Archambault ainsi que Max Kaufman alors que les deux attaquants ont obtenu d’excellentes occasions de réduire l’écart en se présentant seul face au gardien adverse. Les Lions ont donc retraité au vestiaire avec un recul de quatre buts après 40 minutes de jeu.

Espérant revenir dans ce match, les Lions ont débuté la troisième période en force. Lors d’une descente à deux contre un, Peter Abbandonato a servi une passe millimétrée à son coéquipier, Justin Ducharme, qui n’a pu rater une pareille occasion. Le #71 a logé le disque sous la jambière de Petruzzelli, inscrivant ainsi son premier but en séries éliminatoires. Ce but a définitivement ravivé les espoirs des félins qui étaient partout sur la patinoire par la suite. Avec seulement 33 secondes à faire à la rencontre, Hayden Shaw a profité d’un avantage numérique pour marquer le deuxième but des félins. Malgré d’excellentes chances de marquer en troisième période, les Lions ont été incapables de surmonter l’écart créé lors du deuxième engagement, s’inclinant ainsi par la marque de 5 à 2 suite à un but compté dans un filet désert.

Les Lions feront face à l’élimination samedi soir alors que les Growlers seront en ville. Il sera primordial de pouvoir compter sur l’appui des partisans au Colisée Vidéotron afin d’arriver à forcer un match #6 dans cette série.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: COLLABORATION: LIONS DE TROIS-RIVIÈRES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s