TOUTE UNE VICTOIRE DES LIONS QUI FORCENT LA TENUE D’UN MATCH #6

(Photo: Lions de Trois-Rivières)

Les Lions disputaient un troisième match consécutif devant leurs partisans et de 3112 spectateurs au Colisée Vidéotron. Faisant face à l’élimination, la troupe d’Éric Bélanger devait absolument trouver un moyen de l’emporter pour ainsi forcer la tenue d’un sixième match dans cette série.

Au grand désarroi des partisans sur place, c’est les Growlers qui ont frappé en premier. Après seulement trois minutes de jeu, Tyler Boland a accepté la passe de Zach O’Brien avant de décocher un tir précis afin de déjouer Philippe Desrosiers. Cependant, ce but n’a fait que réveiller les félins qui ont par la suite bombardé le filet défendu par Keith Petruzzelli. Une belle pièce de jeu orchestrée par Olivier Archambault a permis à Peter d’Abbandonato d’obtenir une occasion en or, mais le gardien adverse a fermé la porte, empêchant ainsi le #98 de marquer un deuxième but lors des présentes séries. C’est à ce moment qu’Alexis D’Aoust a pris les choses en main. L’attaquant des Lions a servi une feinte magistrale au défenseur adverse pour s’amener seul devant Keith Petruzzelli. Le #37 n’a eu aucun problème à déjouer le gardien adverse d’une magnifique feinte du revers, permettant ainsi aux félins de retraiter au vestiaire avec une égalité de 1 à 1.

Lors du deuxième engagement, les Growlers ont repris le dessus en attaquant le filet de Desrosiers à plusieurs reprises. Le gardien des Lions a été très solide, repoussant notamment Zach O’Brien lors d’une échappée à l’aide d’un arrêt du bout de la jambière. Toutefois, Tyler Boland, encore lui, a profité d’un retour de lancer pour redonner l’avance aux visiteurs avec quelques minutes à faire à la deuxième période. Les Lions n’ont pas perdu de temps, à peine 24 secondes plus tard, Cédric Montminy a dévié le tir de Mathieu Brodeur pour ramener tout le monde à la case départ, faisant ainsi soulever la foule du Colisée Vidéotron. Les Lions sont donc retournés au vestiaire après 40 minutes de jeu avec une marque de 2 à 2.

Lors du troisième vingt, les Lions ont rapidement prouvé qu’ils souhaitaient poursuivre leurs parcours en séries éliminatoires. Alexandre Fortin a effectué une très belle montée, attirant du même coup les deux défenseurs adverses. Apercevant Alexis D’Aoust qui s’amenait de l’autre côté, le #19 lui a remis la rondelle pour permettre au Trifluvien de s’échapper complètement seul face à Keith Petruzzelli. Alexis D’Aoust a, encore une fois, déjoué le gardien adverse à l’aide d’une feinte sublime pour ainsi loger le disque dans la partie supérieure. Les félins ont donc pris l’avance pour la première fois dans ce match, menant 3 à 2 avec dix minutes à faire à la rencontre. Philippe Desrosiers s’est ensuite occupé du reste, il s’est montré intraitable devant sa cage, effectuant plusieurs arrêts importants pour permettre à la troupe d’Éric Bélanger de conserver son avance. Les Lions l’emportent finalement par la marque de 3 à 2 et forcent donc la tenue d’un sixième match lundi soir à Terre-Neuve.

Tout un match de la part de nos félins qui ont grandement démontré leur désir de continuer cette série. Il n’était pas question que la saison s’arrête ce soir devant nos propres partisans. Direction Terre-Neuve pour nos Lions qui tenteront de compléter une remontée historique.

Voici les commenntaires de l’instriucteur Éric Bélanger:

(Photos:Audio: André Butch Bouchard

Collaboration: Lions de Trois-Rivièress

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s