LA CANADIENNE GABRIELA DABROWSKI EST COURRONNÉE À L’OMNIUM BANQUE NATIONALE

Elle devient la première Canadienne depuis Faye Urban en 1969 à remporter le tournoi canadien en double féminin

Montréal, le 15 août 2021 – La Canadienne Gabriela Dabrowski (Ottawa, ON) est devenue la première athlète canadienne, tous sexes confondus, a remporté la finale du double de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers depuis Daniel Nestor en 2008. Jumelée à la Brésilienne Luisa Stefani, Dabrowski s’est imposée face à la Croate Darija Jurak et à la Slovaque Andreja Klepac en deux manches de 6-3 et 6-4.

C’est une douce revanche pour Dabrowski et Stefani puisqu’elles s’étaient inclinées 6-1 et 7-5 la semaine dernière en finale du tournoi de San Jose contre ces mêmes rivales.

« Nous sommes vraiment contentes. C’était tellement bien de pouvoir jouer devant les amateurs de tennis canadiens », a mentionné Gabriela Dabrowski à la suite de la finale. « C’est super [de gagner au Canada] et je suis vraiment fière de notre performance cette semaine. Ce n’est pas toujours facile de jouer ici et il y a différentes formes de pression. Je suis très heureuse que nous ayons été capables de jouer encore mieux que la semaine dernière [en final à San Jose]. Nous allons construire sur ce succès pour la suite ».

« C’est toujours exceptionnel lorsque nos Canadiennes remportent un tournoi sur le circuit, mais c’est encore plus sensationnel lorsqu’elles sont en mesure de le faire ici, au Canada », a souligné Eugène Lapierre, directeur de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers de Montréal. « Nous sommes très fiers que Gabriela et sa partenaire Luisa Stefani soient nos championnes cette année, car elles ont offert un jeu resplendissant tout au long du tournoi. Nous sommes aussi fort heureux du parcours de Gabriela qui, en ajoutant un 10e trophée en double féminin à sa collection, continue de prouver pourquoi elle est la meilleure joueuse de double de l’histoire de notre pays ».

Dabrowski et Stefani (5e) ont atteint la finale après un parcours éprouvant au cours duquel elles ont notamment éliminé les favorites (Elise Mertens/Aryna Sablenka) en quart de finale par la marque de 6-2 et 6-2. Tout au long de la compétition, le duo a imposé une cadence effrénée à ses adversaires, ne concédant qu’une seule manche à ses quatre premiers matchs en sol montréalais. En finale, elles ont d’ailleurs maintenu leur rythme et n’ont jamais permis à Jurak et Klepac de prendre les devants dans la rencontre, menant même à certains moments par trois jeux dans chaque manche.

(Photo: TENNIS CANADA)

Pour Dabrowski, il s’agit du deuxième titre de sa carrière dans un tournoi de catégorie 1000 de la WTA après son couronnement à Miami en 2017. Son dernier triomphe remontait quant à lui à 2019, alors qu’elle avait conquis le titre du tournoi de Nuremberg avec la Chinoise Yifan Xu contre sa compatriote Sharon Fichman et l’Américaine Nicole Melichar (4-6, 7-6[3] et 10-5). Elle est maintenant détentrice de 10 titres de double féminin et de 2 titres de double mixte (2018 — Internationaux d’Australie et 2018 — Roland-Garros). Quant à la Brésilienne, c’est la troisième consécration de sa carrière au sein de la WTA ; avec sa partenaire à l’époque Hayley Carter, elle avait remporté les tournois de Lexington (2020) et de Tashkent (2019).

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s