Chantal Machabée, V.-P. Communications du Canadien

This image has an empty alt attribute; its file name is chantal-machabee.jpeg

Enfin une bonne nouvelle chez le Canadien! Après la pluie vient le beau temps. Le Canadien traverse une période pour le moins turbulente, la descente aux enfers.

Les vétérans ne donnent pas l’impression de vouloir jouer sous la férule de Dominic Ducharme, Jeff Petry en a fait allusion en mettant en doute certaines décisions de son entraîneur-chef. Il y a un profond malaise chez le Canadien, Bergevin n’a pas laissé un riche héritage. En octroyant un contrat à long terme à Nick Suzuki ( un joueur acquis dans la transaction avec Vegas pour Pacioretty), faisant de lui l’attaquant le mieux payé chez le tricolore, ça n’a pas envoyé nécessairement un message positif dans le vestiaire. L’an dernier dans les séries, alors que Ducharme était retenu chez lui par la Covid, Luke Richardson (adjoint de Julien puis de Ducharme) a pris l’équipe en main, et il a bien fait. Je me souviens d’un commentaire du vétéran Ben Chiarot qui en disait long. « Pour Luke on se ferait piler sur le corps ».

Même si Richardson ne parle pas français, pourquoi ne pas lui confier le job d’entraîneur-chef, il semble faire l’unanimité dans le vestiaire. En bout de ligne, ce que veulent les partisans, c’est avant tout une équipe gagnante. Bergevin a donné plusieurs passe-droit à certains vétérans, il en a payé la note. Bergevin a commis une erreur en donnant trop de contrats à long terme à ses joueurs. D’ailleurs, le Canadien vient en tête de liste dans la LNH à ce chapitre, et Jeff Gorton doit composer avec cela, méchant casse-tête. Quelle équipe va vouloir de Carey Price à 10,5 millions $ par année jusqu’en 2025-2026, et payer l’entièreté de son contrat. L’arrivée de joueurs d’impact pourraient redorer le blason du Canadien, des joueurs avec une bonne attitude comme notamment Kristopher Letang. Gorton n’a pratiquement pas de marge de manœuvre. En passant, Bergevin ne donne pas l’impression d’un gars sur la déprime, c’est lui qui a contacté le producteur du Bye-Bye pour en faire partie.

Chantal Machabée, V.-P. aux Communications

La venue de Chantal Machabée comme V.-P. aux Communications chez le Canadien représente une excellente nouvelle pour les membres de la presse parlée et écrite. Ce sera maintenant, j’ose espérer, plus fluide avec les médias que par le passé. Donald Beauchamp, le neveu du regretté Jacques Beauchamp, a joué le rôle de pantin pendant plusieurs années, Paul Wilson n’aura été que de passage. C’était très difficile par le passé d’avoir une entrevue avec un joueur du Canadien sans avoir obtenu au préalable la bénédiction des dirigeants de la Sainte Flanelle. Donald Beauchamp, un yes man, espérons que Chantal, que je connais depuis plusieurs années avant même ses débuts à RDS, puisse avoir les coudées franches dans ses nouvelles fonctions et qu’elle aura carte blanche pour mettre en place de nouvelles façons de communiquer avec les médias, de nouvelles idées. Si sur la patinoire le Canadien est triste comme la pluie, dans les hauteurs du Centre Bell, il y a maintenant un rayon de soleil! On aura pas tout perdu.

NB:  A ne pas manquer dès le 10 janvier 2022, du lundi au vendredi à 7 h 45 dans le cadre de l’émission Radio Sans Limite avec Benoit Bélanger sur les ondes de CKVL fm, 100,1, le BUREAU DES SPORTS, une présentation de lametropole.com

(Collaboration Michel Bureau: LA METRPOLE.COM)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s