L.P. Pelletier, David Glaude et Jeffry Parra sélectionnés pour l’Équipe d’Étoiles de la Ligue Frontier

(Photos: FRONTIER)
Avec l’annulation du Match des Étoiles de la Ligue Frontier en 2021 en raison de la COVID-19, le circuit indépendant a annoncé aujourd’hui les deux équipes de joueurs s’étant démarqués durant la saison, soit une pour la Conférence Can-Am et l’autre pour la Conférence Midwest.  Équipe Québec fait belle figure avec trois joueurs sélectionnés: le deuxième but David Glaude, le voltigeur L.P. Pelletier et le receveur Jeffry Parra.David Glaude a été constant tout au long de la saison en maintenant une moyenne au bâton de .312, une moyenne de présence sur les buts de .385 et une moyenne de puissance de .503. Il est à égalité avec Parra au niveau des doubles (25) et deuxième dans la catégorie des coups de circuit avec 13, juste derrière ce même co-équipier.L.P. Pelletier, un ancien de l’organisation des Astros de Houston, a connu un début de saison plus difficile, mais le voltigeur a n’a cessé de produire dès que le gérant Patrick Scalabrini l’a inséré en haut de l’alignement, causant des maux de tête à la défensive adverse avec 40 buts volés (3e dans la ligue) et une fiche offensive de .329/.377/.494.Pour sa part, le receveur Jeffry Parra a été une menace constante au bâton et un des meneurs offensifs de son équipe. Cependant, ce qui a aussi retenu beaucoup l’attention de ses opposants est son habileté à retirer les coureurs en tentative de vol avec une excellent efficacité de 44%.Au mois de mai dernier, il aurait été difficile de prédire qu’Équipe Québec serait dans une course aux séries éliminatoires dans le dernier droit de la saison. C’est cependant dans cette situation que la formation québécoise se trouve en ce moment, à égalité avec les ValleyCats de Tri-City pour le premier rang de la Division Atlantique. La Ligue Frontier comprend quatre divisions (dans deux conférences) et le gagnant de chacune d’entre elles se taillent une place pour espérer remporter le championnat. 

Faisant face à un minimum de deux mois sur la route en raison de la fermeture de la frontière entre les États-Unis et le Canada, le club de Patrick Scalabrini a obtenu un second souffle dès son retour au pays et gagné 21 de ses 36 parties depuis le 30 juillet, incluant 13 de ses 19 duels à domicile.

(André Bouchard: albp@symptico.ca)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s