Discours du président du CIO – cérémonie de clôture de Tokyo 2020

Discours du président du CIO – cérémonie de clôture de Tokyo 2020

Votre Altesse Impériale, le Prince héritier,

Chers amis olympiques du monde entier,

Bonsoir Tokyo, Bonsoir le Japon,

Chers athlètes,

Au cours des 16 derniers jours, vous nous avez émerveillés par vos performances sportives. Avec votre excellence, votre joie, vos larmes, vous avez créé la magie de ces Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Vous êtes allés plus vite, vous êtes allés plus haut, vous avez été plus forts, car nous étions tous ensemble – solidaires.

Vous avez intensément concouru les uns avec les autres pour la gloire olympique. En même temps, vous avec vécu en paix, tous ensemble sous un même toit dans le village olympique. C’est là un puissant message de solidarité et de paix.

Vous nous avez inspirés grâce à ce pouvoir fédérateur du sport. C’est d’autant plus remarquable compte tenu des nombreux défis que vous avez dû relever à cause de la pandémie.

En ces temps difficiles, vous offrez au monde le plus précieux des cadeaux : l’espoir.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le monde entier s’est rassemblé. Le sport est revenu sur le devant de la scène. Des milliards de personnes à travers le monde ont été unies par l’émotion, partageant des moments de joie et d’inspiration. Cela nous donne de l’espoir. Cela nous donne confiance en l’avenir.

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sont les Jeux Olympiques de l’espoir, de la solidarité et de la paix.

Vous, les meilleurs athlètes du monde, vous avez pu réaliser votre rêve olympique parce que le Japon a préparé la scène pour vos brillants exploits.

Vous, peuple japonais, vous pouvez être extrêmement fiers de ce que vous avez accompli.

Au nom de tous les athlètes, nous disons : Merci Tokyo ! Merci le Japon !

Un remerciement spécial à tous les volontaires. Les sourires dans vos yeux ont réchauffé nos cœurs.

Un grand merci à tous les volontaires !

Oui, ce furent des Jeux Olympiques sans précédent. Il nous a fallu, au CIO et à nos partenaires et amis japonais, déployer un effort tout aussi sans précédent pour les réaliser.

C’est pourquoi je tiens à remercier les autorités japonaises à tous les échelons, en particulier le Premier ministre Suga Yoshihide et la gouverneure Koike Yuriko, pour leur engagement sans faille. Merci d’être restés avec nous aux côtés des athlètes, qui attendaient tant ces Jeux Olympiques.

Notre profonde gratitude et notre reconnaissance vont au comité d’organisation. Personne n’avait encore jamais organisé des Jeux Olympiques reportés. Mes remerciements à sa présidente, ma chère collègue olympienne, Hashimoto Seiko, et à tous les membres du comité d’organisation, si engagés, pour votre excellent partenariat et votre merveilleuse amitié.

Il en va de même pour la solidarité manifestée par chaque membre de la communauté olympique. Nos chaleureux remerciements vont aux Comités Nationaux Olympiques, aux Fédérations Internationales, à nos partenaires TOP, sponsors et diffuseurs détenteurs de droits, pour leur remarquable démonstration d’unité et de soutien.

Nous l’avons fait comme les athlètes et pour les athlètes. Nous l’avons fait – ensemble.

Et maintenant, je dois marquer la fin de ce voyage olympique des plus complexes. Je déclare clos les Jeux de la XXXIIe Olympiade.

Conformément à la tradition, j’appelle la jeunesse du monde à se réunir dans trois ans à Paris, en France, pour célébrer avec nous les Jeux de la XXXIIIe Olympiade.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca) (Photos: IOC: TOKYO)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s