SEPT CANADIENS AUX TABLEAUX PRINCIPAUX DE WIMBLEDON


Le coup d’envoi sera donné lundi, au All England Club

Toronto, le vendredi 25 juin 2021 — Les tableaux principaux de l’édition 2021 de Wimbledon mettront en vedette sept Canadiens. En effet, Denis Shapovalov (Richmond Hill, ON), Félix Auger-Aliassime (Montréal, QC), Vasek Pospisil (Vernon, BC), Bianca Andreescu (Mississauga, ON), Leylah Fernandez (Laval, QC), Gabriela Dabrowski (Ottawa, ON) et Sharon Fichman (Toronto, ON) évolueront tous sur le gazon du All England Club pour la troisième épreuve du Grand Chelem de l’année.

En lever de rideau, Denis Shapovalov, dixième tête de série du tableau masculin, sera opposé à l’Allemand Philipp Kohlschreiber. Au troisième tour, il pourrait se mesurer au double champion de l’épreuve, le Britannique Andy Murray. Shapovalov se présente à Wimbledon après avoir obtenu de bons résultats sur le gazon lors de ses deux tournois précédents, l’Open de Stuttgart et les Championnats du Queen’s Club, où il a atteint respectivement les quarts de finale et la demi-finale.

Félix Auger-Aliassime, 16e tête de série, croisera le fer avec le Brésilien Thiago Monteiro, 83e mondial. S’il parvient à se débarrasser de son premier rival, il pourrait rencontrer le Français Jo-Wilfried Tsonga, double demi-finaliste de Wimbledon. À l’instar de Shapovalov, Auger-Aliassime aborde ce tournoi avec beaucoup de confiance, car il a récemment accédé à la finale et au carré d’as des épreuves de Stuttgart et de Halle, battant notamment Roger Federer en cours de route.

Quant à Vasek Pospisil, 66e mondial, il affrontera l’Espagnol Roberto Carballes Baena. Une victoire le placerait face à la troisième tête de série et finaliste de Roland-Garros, le Grec Stefanos Tsitsipas. En double, le Canadien fera équipe avec l’Américain Nicholas Monroe. Au premier tour, ils se mesureront aux septièmes têtes d’affiche, le Britannique Jamie Murray et le Brésilien Bruno Soares.

En simple féminin, Bianca Andreescu, cinquième tête de série, sera opposée à la Française Alizé Cornet. Les deux joueuses se sont récemment affrontées au tournoi de Berlin et Cornet avait alors eu raison de la Canadienne en des comptes de 7-6(2) et 7-5. Leylah Fernandez amorcera son parcours contre la Lettone Jelana Ostapenko, championne 2017 de Roland-Garros. Elle pourrait ensuite se trouver sur le chemin de la Russe Daria Kasatkina, 31e tête d’affiche. Si elles réussissent à franchir les deux premiers tours, Andreescu et Fernandez croiseraient le fer au troisième tour.

Dans le tableau du double féminin, Gabriela Dabrowski, finaliste de 2019, et sa partenaire française Garcia seront opposées aux Japonaises Shuko Aoyama et Ena Shibahara, cinquième meilleure équipe de l’épreuve. La Canadienne Sharon Fichman et la Mexicaine Giuliana Olmos sont les neuvièmes têtes d’affiche et elles tenteront de se départir de l’Allemande Vivian Heisen et de la Tchèque Kveta Peschke, au premier tour. Quant à Fernandez et à sa partenaire russe Anastasia Potapova, elles rencontreront l’Ukrainienne Nadiia Kichenok et la Roumaine Raluca Olaru, 13es têtes de série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s