UNE COURSE EMPREINTE DE DÉFIS POUR LOUIS-PHILIPPE DUMOULIN

NASCAR Pinty’s Series – Autodrome St-Eustache – 8 septembre 2019

St-Eustache (Québec, Canada), le 8 septembre 2019 – L’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare a réalisé le troisième meilleur chrono lors des essais du samedi 7 septembre à l’Autodrome St-Eustache. La pluie a – de nouveau – mêlé les cartes, forçant les officiels à annuler la séance de qualifications et le report de la course au lendemain. Sur la grille de départ en troisième position, Louis-Philippe Dumoulin a rapidement constaté que les réglages n’étaient pas adaptés. Il s’est battu avec une voiture sous- et survireuse pendant presque les trois quarts de la course, alors que les équipiers ont travaillé d’arrache-pied à chaque entrée aux puits afin de régulariser le tout. C’est à environ 50 tours de la fin que Louis-Philippe Dumoulin a pu compétitionner à la hauteur de son talent et effectuer une remontée digne de respect afin de croiser le fil d’arrivée en septième position.

 

« Nous avons toujours bien fait à St-Eustache, toutefois aujourd’hui, les nouveaux réglages n’ont pas porté fruits. À la fin, tout allait bien et l’équipe WeatherTech Canada | Groupe Bellemare a tout donné pendant la course pour me permettre de remonter et me battre. Nous aurions préféré terminer dans le top-5, toutefois dans les circonstances, c’est un résultat acceptable », explique Louis-Philippe Dumoulin.

téléchargement

Photo : Matthew Manor CSCG

Avant-dernière épreuve de la saison : New Hampshire Motor Speedway (20 et 21 septembre 2019)

Les équipes de la série NASCAR Pinty’s compétitionneront pour la deuxième année à une épreuve hors Canada sur le circuit ovale du New Hampshire Motor Speedway lors du « Visit New Hampshire 100 » les 20 et 21 septembre prochains (Loudon, New Hampshire, États-Unis). L’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare est impatiente d’être de nouveau en piste sur ce tracé ovale, presque plat, de 1,058 miles. Les droits allongés et les virages serrés qui en résultent évoquent les virages à haute vitesse sur circuits routiers où le pilote doit freiner avant d’attaquer le virage 1 (ou 3), puis serrer au point de corde en passant au virage 2 (ou 4), puis accélérer de nouveau en utilisant toute la largeur de la piste pour passer à la ligne droite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s