Créativité et combativité mènent nos Alouettes à une 3e victoire consécutive

« J’adore la combativité de cette équipe. »

C’est ce que Vernon Adams a dit immédiatement après la victoire contre les Eskimos d’Edmonton. Et il a raison. Cette équipe est prête à se battre jusqu’au bout. Pour la troisième semaine consécutive, nos hommes se sont relevés après un second quart qui aurait très bien pu leur faire perdre le cap. Pour la troisième semaine consécutive, on a vu sur le terrain une défense qui ne fait aucun cadeau. Pour la troisième semaine consécutive, notre quart-arrière a donné tout ce qu’il avait pour son équipe. Pour une troisième semaine consécutive, on est rentré avec une superbe victoire en poche.

Ce sont Eugene Lewis et Vernon Adams qui ont ouvert la marque hier soir, mais les choses ne se sont pas déroulées comme vous le pensez. Le natif de Philadelphie (Geno Lewis) s’est fait plaisir en exécutant à merveille le jeu truqué Philly Special, lançant le ballon dans les mains de son quart-arrière pour un gain de 21 verges qui s’est terminé par un touché. Il faut le voir pour le croire.

Dans leurs entrevues d’après-match, Geno et Vernon ont tous les deux affirmé qu’ils n’avaient pratiqué le jeu qu’une seule fois au cours de la semaine et que Geno avait en fait lancé une interception.

« Khari nous a dit: les gars, on ne le refera pas aujourd’hui. On va le faire en match, » a dit Vernon.

Ça, c’est avoir confiance en ses joueurs. Ça, c’est un entraîneur qui sait ce dont ses hommes sont capables et qui n’hésite pas à faire preuve de créativité pour maximiser leur potentiel.

Rapidement après le touché, au premier quart toujours, Greg Reid a intercepté une passe de Trevor Harris. Assez remarquable étant donné que Harris n’avait pas encore provoqué de revirement de la saison. Encore plus remarquable étant donné que notre demi défensif de 5’9 occupe maintenant le deuxième rang de la ligue pour les interceptions.

Tandis que l’attaque s’est assurée de réussir ses jeux clés, la défense, elle, a vraiment a été le fil conducteur du match. Tommie Campbell, la recrue Ryan Carter et Patrick Levels ont pris les devants en matière de plaqués, tandis que Taylor Loffler a effectué la deuxième interception du match au quatrième quart, réaffirmant le désir de son unité de complètement neutraliser l’attaque des Eskimos. Edmonton n’a pas marqué un seul touché, mesdames et messieurs. On parle de la même équipe qui avait enregistré plus de 600 verges d’attaque contre nos Alouettes lors de la première semaine. Les héros méconnus du match sont toutefois les joueurs de ligne défensive qui ont été particulièrement menaçants sur les deuxièmes et longs.

L’entraîneur-chef Khari Jones et son groupe sont passés maitres dans l’art du retour en force après un deuxième quart insatisfaisant. L’équipe a réalisé le même exploit lors des deux victoires précédentes contre Hamilton et Ottawa. Après le refus d’un touché des Eskimos pour holding, le botteur Sean Whyte a tout de même rétréci l’écart à un seul point à la toute fin de la première mi-temps. À ce moment-là, tout aurait pu basculer. Au lieu, nos Alouettes sont revenus du vestiaire pour marquer au terme d’une séquence offensive de cinq bonnes minutes. Vernon Adams a trouvé Jake Wieneke dans la zone des buts, renforçant ainsi l’avance de la formation montréalaise. Jake Wieneke, qui a marqué son troisième touché de la saison hier soir, était un des quatre joueurs recrues ayant été appelés à aider l’équipe en l’absence de BJ Cunningham et DeVier Posey. On ne semble pas manquer de profondeur, disons !

(Source et photo: Les Alouettes de Montréal)

(André Bouchard)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s