SARAH-JANE MAROIS ET MATHIEU BETTS ATHLÈTES PAR EXCELLENCE DU ROUGE ET OR

68ième GALA ROUGE ET OR PRÉSENTÉ PAR RBC BANQUE ROYALE

 La crème de la crème des quelque 500 étudiants-athlètes du programme d’excellence sportive Rouge et Or a été honorée mercredi soir à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval du PEPS. La basketteuse Sarah-Jane Marois et le footballeur Mathieu Betts sont repartis avec les grands honneurs, étant sacrés étudiants-athlètes féminin et masculin de l’année 2018-2019 dans le cadre du 68e Gala Rouge et Or présenté par RBC Banque Royale.

Betts écrit ainsi une page d’histoire, puisqu’il reçoit ce titre pour la troisième année de suite. Au cours des 67 éditions précédentes du gala, aucun étudiant-athlète masculin n’avait obtenu cette distinction plus de deux fois. Odette Lapierre du Club d’athlétisme est la plus décorée avec quatre mentions (1993, 1989, 1986, 1985), à une époque où la carrière universitaire n’était pas limitée à cinq ans. La nageuse Sophie Simard a elle aussi été sacrée étudiante-athlète féminine par excellence du Rouge et Or à trois reprises, mais pas de façon consécutive (2004, 2002, 2001).

Au terme de la saison 2018, Mathieu Betts a marqué l’histoire du football U SPORTS en recevant le prix J.P. Metras du meilleur joueur de ligne au pays pour une troisième fois, juste avant que le Rouge et Or ne remporte, sur son terrain, sa 10e coupe Vanier. En cours de saison, il a fracassé le record RSEQ du nombre de sacs du quart-arrière en carrière, statistique qui n’est pas étrangère à l’invitation qu’il a reçue pour participer au prestigieux East-West Shrine Bowl en Floride l’hiver dernier en compagnie des meilleurs espoirs de la NCAA pour le prochain repêchage de la Ligue nationale de football. Outre Betts, qui a devancé le vice-champion canadien en cross-country ainsi qu’au 1500m et 3000m en salle Jean-Simon Desgagnés pour le titre, un seul autre footballeur a déjà été sacré athlète de l’année du Rouge et Or, soit Étienne Légaré en 2009.

Pour Sarah-Jane Marois, c’est la consécration au terme d’une saison exceptionnelle. La garde a été préférée à Jessy Lacourse, membre de la première équipe d’étoiles U SPORTS en cross-country où Laval a signé la première conquête du titre canadien de l’histoire du RSEQ et médaillée d’or canadienne au 3000m en athlétisme.

C’est avec ni plus ni moins que le titre de joueuse par excellence au Canada, une première pour une étudiante-athlète de l’équipe féminine de basketball Rouge et Or, que Marois a conclu sa carrière de basketteuse universitaire. Au terme d’une saison époustouflante, le Rouge et Or a décroché sa première bannière du RSEQ en huit ans en plus de ravir la médaille d’argent au championnat canadien.

Sarah-Jane Marois et Mathieu Betts font partie des récipiendaires des six prix majeurs du programme sportif de l’Université Laval dévoilés devant plus de 600 convives dans le cadre de cette 68e édition de l’événement présenté par RBC Banque Royale. L’annonceur-maison lors des parties de basketball du Rouge et Or au PEPS Marc-Antoine Gariépy était de retour à l’animation de cette soirée pour une deuxième année consécutive.

Parmi les autres récipiendaires de prix, notons que le skieur Alexandre Fortin a été élu recrue masculine de l’année, tandis que le même honneur est allé chez les femmes à la membre du Club d’athlétisme Catherine Beauchemin. La basketteuse Frédérique Beauchamp a quant à elle remporté le prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique. 

Prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique

L’ailière de l’équipe féminine de basketball Rouge et Or Frédérique Beauchamp remporte le prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique à sa deuxième campagne chez les universitaires. L’étudiante en médecine a maintenu une impressionnante moyenne cumulative de 4,12 depuis le début de ses études. Pour l’automne dernier seulement, sa moyenne frôlait la perfection affichant 4,30 sur 4,33. Beauchamp a joué un peu plus de huit minutes par match au sein de la formation qui a décroché la médaille d’argent au dernier championnat canadien.

Beauchamp a devancé la récipiendaire du prix l’an dernier, Geneviève Gagné du Club d’athlétisme, nommée pour la troisième année de suite. L’étudiante à la maîtrise en physiothérapie a conservé une moyenne cumulative de 4,18 sur 4,33. Également en nomination,le nageur et étudiant en actuariat Jérémy Gagné, auteur d’une moyenne à l’automne de 4,25 sur 4,33, ainsi que la joueuse de badminton Béatrice Guay. Cette dernière reçoit une mention pour la seconde année de suite après avoir maintenu une moyenne cumulative de 4,09 sur 4,33 dans son programme de psychoéducation. 

Recrue féminine par excellence

Membre de l’équipe qui a remporté la première bannière U SPORTS de l’histoire du cross-country Rouge et Or, Catherine Beauchemin n’a pas tardé à faire sa marque. Médaillée de bronze aux nationaux, elle a poursuivi dans la même veine dans les épreuves de demi-fond en athlétisme où elle a notamment établi un nouveau record du RSEQ au 4 X 800m avec ses coéquipières, un chrono bon pour une deuxième place lors des championnats canadiens.

Beauchemin a été choisie aux dépens de la joueuse de badminton Sarah Cauchon et de la golfeuse Florence Leduc pour le titre.

Recrue masculine par excellence

Alexandre Fortin n’a pas raté sa rentrée, terminant deuxième au classement individuel aidant du même coup le Rouge et Or à remporter la bannière par équipe de la saison du RSEQ. Le skieur lavallois a également représenté le Canada lors de l’Universiade d’hiver de Krasnoyarsk en Russie, où il a notamment pris la 22e place au slalom.

Dans cette catégorie, Fortin a devancé le membre du Club de cross-country Félix Lapointe-Pilote et le golfeur Antoine Roy.

68ième GALA ROUGE ET OR – GAGNANTS

Étudiante-athlète Rouge et Or de l’année

Sarah-Jane Marois / Basketball / M. Économique

Étudiant-athlète Rouge et Or de l’année

Mathieu Betts / Football / Enseignement de l’éducation physique et à la santé

Prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique

Frédérique Beauchamp / Basketball / Médecine

Recrue féminine de l’année

Catherine Beauchemin / Athlétisme et Cross-country / Médecine 

Recrue masculine de l’année

Alexandre Fortin / Ski alpin / Cours compensateurs 

Julie Dionne, Sylvain Lapierre, Sarah-Jane Marois, Mathieu Betts, André ...

BAS DE VIGNETTE // La directrice du Service des activités sportives Julie Dionne, le deuxième vice-président de la Fédération des producteurs d’œufs du Québec Sylvain Lapierre, l’athlète féminine de l’année Sarah-Jane Marois (basketball), l’athlète masculin de l’année Mathieu Betts (football), le vice-recteur à l’administration de l’Université Laval André Darveau, le vice-président régional, Québec / Beauce / Centre-du-Québec / Mauricie chez RBC Banque Royale André Labbé   (Photo: Mathieu Tanguay)

(André Bouchard)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s