HOMMAGE AUX PARTISANS ET FIN DE SAISON POUR LES AIGLES DE TROIS-RIVIÈRES

En effet, les Aigles de Trois-Rivières viennent de terminer leur saison 2022 en s’inclinant 8 à 4 contre les Boulders de New-York au stade Quillorama.

D’abord, ce sont les oiseaux qui ont ouvert le pointage en deuxième manche avec deux points produits plus précisément à la sixième manche.

Cependant, ils n’ont pu contenir les visiteurs qui ont répliqué avec cinq points dès la troisième manche.

Par la suite, ces derniers ont poursusivi en ajoutant deux points en cinquième manche, alors que les Aigles ont réussi un seul point en septième manche pour s’avouer vaincus finalement.

Au cours de la même partie à la sixième manche, un hommage de salutations a été rendu au joueur arrêt-court  Raphael  Gladu, suite à l’annonce de sa retraite à la fin de saison.

Aussi, à l’issue de la partie, les Aigles ont rendu hommage aux partisans en les invitant à salueur leurs idoles sur le terrain dont Gladu évidemment en cette fin de saison en dents de scie, mais avec des spectateurs assidus et  enthousiastes malgré tout!.

Nous avons d’ailleurs recueilli les commentaires du président René Martin avec un certain optimisme en dépit des circonstances:

(Photos-Texte audio: André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca))

Image

JOUR DE MATCH 🏟 À SHAWI!

Nos Cascades Go Sport feront face à l’élimination ce soir alors qu’ils reçoivent le Big Bill de Coaticook à 20h15 au Parc Réal-Dufresne. Coaticook mène cette série 3 à 1.

🎫 Billets : CascadesShawinigan.com

🏟 18:30 – Ouverture de la billetterie

⚾ 20:15 – PLAY BALL!

Le vétéran Alexandre Janelle-Gagnon est l’homme de confiance du gérant Jean-Philippe Lemay au monticule ce soir.   De son côté, le gérant du Big Bill Jonathan Breton envoie dans la mêlée Alexandre Pharand.

LA MAURICIE DERRIÈRE NOS CASCADES 👏 🎺

Aidez-nous à faire en sorte que la saison de baseball se poursuive dans la région en encourageant bruyamment nos Cascades Go Sport! Apportez des objets qui font du bruit et faites vous entendre tout au long du match!

#ENSEMBLE

NB: Publi Reportage

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

LE DUO LAJOIE-DAVIS VAINQUEUR DE LA 89IÈME CLASSIQUE DE CANOTS DE LA MAURICIE

C’est maintenant officiel, c’est le duo Steve Lajoie et Mike Davis qui a remporté les grands honneurs de la 89ièmr Classique internationale de Canots de la Maurice, suite aux trois étapes de La Tuque àa Trois-Rivières.

Ce fut en effet, une lutte serrée du début à la fin, même si le vent était quelque peu dérangeant à certains moments surtout contre le duo Guillaume Blais et Jimmy Pellerin.

Il est à à remarquer que c’était la douzième victoire pour le trifluvien et que quelques canotiers ont abandonné tout au cours de la compétition.

Il est intéressant de souligner que les spectateurs étaient au rendez-vous tout au cours du parcours à la grande satisfaction de l’organisation qui prépare déjà la 90ième édition .

Écoutons les commentaires du président Yvon Laplante:

Voici ls 10 premières positions:

Position Canot Sous-Catégorie Âge Compétiteurs
Étape 1 Étape 2 Étape 3 Cumulatif
1 9 31 / 46 Mike Davis / Steve Lajoie 06:27:07 03:30:28,265 02:58:58 12:56:33
2 2 36 / 30 Guillaume Blais / Jimmy Pellerin 06:27:44 03:30:28,723 02:58:54 12:57:07
3 3 24 / 45 Louis-Simon Pruneau / Serge Pagé 06:28:18 03:31:35 03:01:53 13:01:46
4 5 23 / 33 Christophe Marchand / Weston Willoughby 06:27:52 03:41:05 02:59:10 13:08:07
5 27 31 / 43 Christian Charrette / Pierre-Olivier Quesnel 06:40:11 03:33:30 03:01:51 13:15:32
6 4 mixte 34 / 27 Sarah Lessard / Christophe Proulx 06:40:54 03:39:17 03:06:16 13:26:27
7 14 mixte 30 / 33 Eve Chamberland / Francis Trudel 06:41:36 03:42:36 03:06:04 13:30:16
8 11 24 / 59 Jérémy Léveillé / Guy Rousseau 06:49:33 03:38:17 03:06:00 13:33:50
9 17 32 / 36 Joël Lamontagne / Guillaume Lamontagne 06:49:41 03:43:03 03:06:36 13:39:20
10 26 24 / 39 Florian Haskerkehrer / Réal Carrière 06:49:59 03:43:50 03:06:04 13:39:53

(Photo-Audio: André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

LOUIS-PHILIPPE DUMOULIN AU PIED DU PODIUM LORS DU « WEATHERTECH 200 »

(Photo: Mathew Maner)
Événement« WeatherTech 200 » – 3.957 kilomètres – 4 septembre 2022
CircuitCanadian Tire Motorsport Park (Clarington, Ontario) – Routier
Date / diffusionTSN (horaire à venir) et RDS Samedi, 24 septembre à 14h HNE
Départ / arrivée6e | 4e
Résultatshttps://www.racing-reference.info/season-stats/2022/T/

Clarington, (Ontario, Canada), le 4 septembre 2022. Louis-Philippe Dumoulin et l’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare ont tiré leur épingle du jeu ce dimanche en signant la 4e position lors du WeatherTech 200 au Canadian Tire Motorsport Park.

Dès la séance d’essais samedi matin, Louis-Philippe Dumoulin s’est imposé parmi les pilotes les plus rapides inscrivant le 3e chrono. Sixième lors de la séance de qualification tenue samedi soir, le peloton était très serré avec seulement un écart de 0.4 dixième séparant Louis-Philippe Dumoulin de la pole position. « Notre voiture était réglée afin d’être optimale sur une longue distance. » Effectivement, l’épreuve au Canadian Tire Motorsport Park comprend 51 tours, c’est entre autres pourquoi les équipes préparent des voitures permettant aux pilotes de dominer en fin de course.

Pari gagné pour Louis-Philippe Dumoulin alors que le pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare a terminé l’épreuve au pied du podium lors d’une course à la hauteur habituelle du tracé ontarien qui est toujours l’hôte de spectacles enlevants.

Louis-Philippe Dumoulin débute son ascension dès les premiers tours. Une neutralisation lui permet de rentrer aux puits pour ravitaillement et pneus. Repartant en 13e position, il se faufile jusqu’aux meneurs, profitant du brasse camarade entre ceux-ci pour remonter le peloton qui reste serré.

En fin de course, les yeux étaient rivés sur Louis-Philippe Dumoulin et le #18 qui ont connu une bataille propre. Le #17 s’est invité à la partie et au 45e tour, Louis-Philippe Dumoulin a eu raison sur le #18.

« Nous souhaitions gagner davantage de positions sur les relances, » de dire Louis-Philippe Dumoulin après l’épreuve. « Nous nous sommes battus trop longtemps avec le #18 et lorsque le dépassement a été complété, nous avons pris de l’avance et gagné une position. »

Il poursuit en expliquant que, « s’il y avait eu un tour de plus, nous aurions pu terminer sur le podium. Nous avions la vitesse pour nous battre avec les voitures qui ont gagné. » Louis-Philippe Dumoulin a dépassé le #20 avec trois tours à faire à la course.

Il a tenu à souligner l’excellent travail des équipiers de Dumoulin Compétition ; « je suis fier de notre équipe, nous avons fait des arrêts aux puits efficaces. Nous reviendrons plus forts l’an prochain, car nous n’avons pas terminé, » conclut le pilote qui a toujours soif de victoires.

Dernière épreuve de la saison : Delaware Speedway (Delaware, Ontario – 25 septembre 2022)

Les équipiers s’affairent à préparer la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare pour le circuit ovale du Delaware Speedway qui clôturera la saison 2022 de la série NASCAR Pinty’s. Soyez des nôtres pour cette épreuve qui promet d’offrir une finale haute en action.

« Passion – Performance – Partenariats »

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.c)

LES CASCADES EXPLOSENT ET LES EXPOS DEMEURENT EN VIE

LES CASCADES EXPLOSENT ET LES EXPOS DEMEURENT EN VIE

St-Aimé-du-Lac-des-Îles, le 3 septembre 2022 – Deux séries demi-finale de division se poursuivaient à Shawinigan et Sherbrooke. Les Cascades de Shawinigan tentaient de revenir dans leur série et ont réussi à vaincre le Big Bill pour la première fois avec une victoire écrasante de 27 à 4. Les Expos de Sherbrooke, qui luttaient pour leur survie, ont effectué une remontée en fin de rencontre pour vaincre les Jets de Montréal par la marque de 3 à 2.

Les Cascades explosent face au Big Bill

Les locaux ont inscrit pas moins de 16 points dès leur premier tour au bâton. Dans la poussée, Michel Dagenais a claqué un grand chelem, Francis Désilets a frappé 3 simples et produit 2 points, Vincent Bourget ainsi que Julien Bélanger ont frappé un coup sûr et obtenu un but sur balles, produisant 2 points chacun, tout comme Kevin Gaboury qui a obtenu 2 passes gratuites et Antoine Gervais, qui en plus d’un but sur balles, a été atteint d’un lancer. Raphael John Leblanc avec un simple ainsi qu’Ismaël Ballard, obtenant un but sur balles, ont produit les autres points dans cette première manche. Bourget en rajoute à la manche suivante avec un simple.

Sommaire

Les visiteurs s’inscrivent au pointage en début de 3e manche sur le simple de 2 points de Jean-Sébastien Gauthier. Les Cascades répliquent immédiatement avec le circuit de 2 points de Leblanc ainsi qu’une claque en solo de Michael Laprise. Shawinigan ajoute 6 points en fin de 5e sur le grand chelem de Gervais et le simple de Laprise bon pour 2. En 6e manche, Guillaume Beaudry avec un simple ainsi que Jérémie Chalifour, atteint par un lancer, viennent ajouter 2 points pour le Big Bill. Antoine Gervais termine le tout en fin de manche avec une seconde longue balle, cette fois en solo. Derek Marchand remporte la victoire alors qu’Émile Bellemare encaisse le revers au monticule.

Le Big Bill est en avance 2 à 1 dans cette série 4 de 7. Le quatrième affrontement est prévu au Stade Julien Morin de Coaticook dimanche soir à 19h00.

Les Expos évitent l’élimination in extremis

Les Jets de Montréal se présentaient à Sherbrooke avec l’intention de terminer leur série et obtenir une pause avant d’affronter Acton Vale ou St-Jean-sur-Richelieu. Les locaux ne souhaitaient pas la même chose, mais ont dû trimer dur pour l’emporter. Les Jets s’inscrivent les premiers au pointage en début de 3e manche sur le simple d’Anthony Marcano. À la manche suivante, les Expos répliquent sur le circuit solo de Tommy Reyez Cruz.

Sommaire

Jonathan Valdez redonne l’avance aux Montréalais avec un double en 5e manche. En fin de 7e manche, Benoit Emond produit le point égalisateur avec un ballon sacrifice avant de voir Yunior Paumier Oliva produire le point de la victoire avec un optionnel. Les deux partants, Oscar Rodriguez (6ml, 2p, 4cs, 6rab) pour les Expos ainsi que Keven Spénard (6ml, 1p, 2cs, 7rab) pour les Jets ont offert une solide sortie. Ils ne sont pas impliqués dans la décision, ce sont plutôt Tommy Reyez-Cruz qui remporte la victoire alors que Guillaume Ayotte encaisse le revers.

Les Jets sont maintenant en avance 3 à 1, le cinquième affrontement de cette série 4 de 7, aura lieu au Stade Raymond-Daviault de Montréal, dimanche soir dès 19h00.–

La ligue de Baseball Majeur du Québec, Action et Passion depuis plus de 20 ans.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

MATCH HISTORIQUE SIGNÉ KEVIN MITAL


MATCH HISTORIQUE SIGNÉ KEVIN MITAL
Kevin Mital. Arnaud Desjardins. Voici l’histoire du match ! Les deux ont connecté pour marquer quatre touchés, dont trois en première demie, et le Rouge et Or a signé une victoire historique de 37-20 samedi contre les Redbirds de McGill au Stade Percival-Molson de Montréal.

Historique, parce que Kevin Mital est devenu le premier receveur dans l’histoire du Rouge et Or à inscrire quatre touchés par la passe au cours d’un match. Il est arrivé à court du record de U SPORTS d’un seul touché. Sa performance égale aussi le record de Mathieu Brassard établi en 1999 pour le nombre de majeurs lors d’un match (excluant les passes lancées par les quarts-arrières). Avec ses trois touchés, Mital en compte maintenant 14 en 12 matchs dans l’uniforme lavallois, s’approchant déjà du record de 17 en carrière (Julian Feoli-Gudino et Félix Faubert-Lussier).

Pour sa part, le quart Arnaud Desjardins termine le match avec cinq passes de touché et des gains 343 verges (23 en 27), un sommet personnel au niveau universitaire. Il atteint le plateau des 300 verges pour un deuxième match en autant de sorties, après sa performance de 308 verges la semaine dernière contre le Vert & Or de Sherbrooke.
HISTOIRE DU MATCH ET RÉACTIONS
LE MATCH EN RAFALE
 
Kevin Mital termine le match avec 134 verges par la passe, son deuxième plus haut total avec le Rouge et Or.
 Il s’agit de son cinquième match de deux touchés et plus en 12 sorties avec le Rouge et Or
.Sept de ses 14 touchés en carrière sont survenus contre les Redbirds de McGill.
 À son premier match avec le Rouge et Or, Kalenga Muganda a couru six fois pour 34 verges.

KEVIN MITAL


DÉBUT FRACASSANT POUR FRANÇOIS VACHON-MARCEAU À LA BARRE DU ROUGE ET OR
Communiqué ROUGE & OR
(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

DÉFAITE CRÈVE-COEUR DES AIGLES CONTRE LES BOULDERS

LES AIGLES L’ÉCHAPPENT DE JUSTESSE

Après avoir réussi à prendre les devants jusqu’à la 8ième manche, les Aigles de Trois-Rivières on dû s’avouer vaincus par les Boulders de New-York au compte de 8 à 7.

C’est vraiment dommage, car jusqu’à la 6ième manche, les locaux menaient au compte de 7 à 5 et les spectateurs étaient confiants de les voir remporter le match, mais la 8ième manche fut fatale à la 8ième manche, alors que les visiteurs y allèrent d’une remontée de trois points.

Même si les Aigles auraient pu l’emporter  à la 9ième manche avec deux hommes sur les sentiers, il ont dû s’avouer vaincus par les visiteurs qui ont su résister à la remontée des visiteurs new-yorkais..

Quoiqu’il en soit, les Aigles qui ne participeront pas aux séries, disputeront leur avant-dernier match ce soir pour terminer la saison dimanche après-midi toujours au stade local Quillorama.

Voici qiuelques photos de ce match quand même captivant dans les circonstances:

(Texte-Photos: André Butch Bouchard: albp@sympaticco.ca))

MATCH NO 3 POUR LES CASCADES

Image

JOUR DE MATCH 🏟 À SHAWI!

Nos Cascades Go Sport croiseront le fer à nouveau avec le Big Bill de Coaticook Baseball cet après-midi à 14h au Parc Réal-Dufresne. Coaticook mène cette série 2 à 0.

🎫 Billets : CascadesShawinigan.com

🏟 12:30 – Ouverture de la billetterie

⚾ 14:00 – PLAY BALL! 

C’est le vétéran Jean-Félix Proulx qui aura la tâche d’affronter les frappeurs du Big Bill. Son adversaire sera Émile Bellemare. 

ON A BESOIN DE VOUS 👏 📯

« C’est loin d’être terminé! On compte sur vous pour donner un nouveau souffle à cette série! On a l’équipe pour rebondir » 

– Jean-Philippe Morin, président 

#ENSEMBLE

JOUR DE MATCH 🏟 À SHAWI!

Nos Cascades Go Sport croiseront le fer à nouveau avec le Big Bill de Coaticook Baseball cet après-midi à 14h au Parc Réal-Dufresne. Coaticook mène cette série 2 à 0.

🎫 Billets : CascadesShawinigan.com

🏟 12:30 – Ouverture de la billetterie

⚾ 14:00 – PLAY BALL! 

C’est le vétéran Jean-Félix Proulx qui aura la tâche d’affronter les frappeurs du Big Bill. Son adversaire sera Émile Bellemare. 

ON A BESOIN DE VOUS 👏 📯

« C’est loin d’être terminé! On compte sur vous pour donner un nouveau souffle à cette série! On a l’équipe pour rebondir » 

– Jean-Philippe Morin, président 

#ENSEMBLE

NB: COMMUNIQUÉ DES CASCADES

(André Butch Bouchard; albp@symmpatico.ca)

Les Capitales sont champions de la Division Est!

À leur toute première saison dans la Ligue Frontière, le plus grand et durable circuit de baseball indépendant, les Capitales de Québec se sont imposés et sont maintenant assurés de la première place dans la Division Est. Pour leur part, les Wild Things de Washington sont les champions de la Division Ouest.

Dans le premier match de la série contre les Jackals du New Jersey au Stade Canac, la troupe du gérant Patrick Scalabrini a remporté une victoire écrasante de 12-3 avec l’aide de 17 coups en lieu sûr. Jeffry Parra a frappé son 30e coup de circuit de la saison, le plaçant à un seul d’égaliser le record d’Eddie Lantigua, établi en 2005.

Avec un bon départ jeudi soir, le lanceur gaucher Miguel Cienfuegos aura aussi la chance de s’inscrire au livre des records des Capitales pour la meilleure moyenne de points mérités en une saison. Le président de l’équipe, Michel Laplante, est le détenteur actuel de cette marque historique (2.06). Cienfuegos possède en ce moment une moyenne de 1.89.

Québec est maintenant en quête de la meilleure fiche de la Ligue Frontière afin de s’assurer l’avantage du terrain si ils se rendent en finale de championnat.

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué officiel des CAPITALES

BELLE PERFORMANCE DES AIGLES À LEUR DERNIER MATCH CONTRE LES JACKALS DU NEW-JERSEY

En effet, c’est par un gain de 11 à 3 que les Aigles de Trois-Rivières l’ont emporté contre les Jacquals du New-Jersey au stade Quillorama.

Voici le déroulement  sommaire de la partie :

En fait, Juan Santana a donné le ton au match avec un coup de circuit de deux points dès la première manche face à Brennen Smith. Puis, en  deuxième manche, Connor Panas fut touché par une balle alors que tous les buts étaient remplis et  par la suite Santana a eu un but sur balles également avec les buts remplis. Le Trifluvien Raphaël Gladu a ensuite suivi avec un simple de deux points, portant le pointage à 6-0.

Les Aigles ont ajouté trois autres points menant 9 à 0 avant de décrocher un point en 6ième manche et un autre en 8ième manche.

Soulignons que Les 3 points des Jacquals ont  été produits en 4ième manche suite à un coup de circuit.

Les Aigles reviendront vendredi au stade local après voir visité les Titans d’Ottawa à partir de mardi.

À l’issue de la partie, le fans des Aigles ont eu  accès à leur favoris pour rencontrer les joueurs sur le terrain à leur grand plaisir.

Les commentaires de René Martin, président des Aigles:

(André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca)