DE RIDDER PREMIER CHAMPION RXe RALLYCROSS

De Ridder couronné premier champion RX2e après une confrontation palpitante au NürburgringUn as belge remporte la toute première couronne de rallycross électrique FIA Flying Finn Kallio manque de  peu le titre Suárez termine la saison avec un podium disputé pour arracher la troisième place au classement général Guillaume De Ridder a remporté le tout premier titre de championnat FIA de rallycross électrique de manière spectaculaire après une bataille d’une saison avec Jesse Kallio, qui a poussé le Belge jusqu’au drapeau final au Nürburgring. 

Avec un avantage de neuf points en main au début du dernier week-end de la saison, De Ridder était le grand favori pour remporter les honneurs inauguraux, mais il devait encore faire le travail au moment où cela comptait le plus et c’est exactement ce qu’il a fait. 

Après une performance dominante dans les phases de qualification et de demi-finale de son rival pour le titre Kallio, le Finlandais a vacillé au premier virage de la finale, sortant de la course tandis que De Ridder prenait une avance qu’il refusait de céder.

Kallio, quant à lui, a utilisé une stratégie de tour de joker tactique lors du deuxième tour et une série de tours les plus rapides, fixant le rythme comme il l’avait fait tout le week-end pour récupérer brillamment à la deuxième place sur la route et finalement, assurer la deuxième place dans le classement général. 

Un premier podium de la saison pour Pablo Suárez a marqué son meilleur résultat de l’année et a réglé la bataille très disputée pour la troisième place au classement général, que l’Espagnol a dûment remportée après un événement extrêmement impressionnant. 

Les débutants du RX2e ont également profité de week-ends stellaires avec les deux pilotes se qualifiant pour la finale très importante. Le premier était Kobe Pauwels qui a suivi le rythme des premiers pendant une grande partie de la compétition, prenant finalement la quatrième place à seulement cinq centièmes de seconde derrière Suárez. 

Ayant raté le premier tour en Espagne, Isak Sjökvist a conclu un week-end solide, et en effet une saison solide avec une cinquième place à la fois dans la finale de la manche 5 et au classement du championnat.

Deuxième des nouveaux venus dans la série, Pepe Arqué a également réalisé une première sortie impressionnante pour se qualifier pour la finale, se classant jusqu’à la troisième place des qualifications 1.

Ceux qui n’ont pas réussi à se qualifier  pour la finale soulignent le caractère férocement disputé du championnat, avec La demi-finale 1 scellant le sort de Patrick O’Donovan qui s’est effondré de façon spectaculaire – lui coûtant finalement la troisième place du classement – ​​et du jeune suédois Filip Thorén. Sa compatriote Klara Andersson a également raté une place en finale après avoir réalisé des temps au tour accrocheurs tout au long du week-end. 

Guillaume De Ridder a dit :«Ça a été un week-end vraiment difficile. J’avais beaucoup de pression sur les épaules car je devais éviter les erreurs. J’étais plutôt en sécurité en venant ici avec la situation des points au championnat, mais je ne pouvais pas me permettre de grosses erreurs, donc j’ai pris les choses très facilement en qualifications en évitant tous les trottoirs et je n’ai donc pas crevé. 

« Le niveau a été si élevé cette saison et Jesse [Kallio] et moi nous sommes battus pour des victoires toute la saison, ce sont donc les petits détails qui ont fait la différence. Je pense qu’il méritait la victoire ce week-end car il a été plus rapide que moi tout au long mais c’est parfois la course. Même quand on a eu des nouveaux venus, ils ont été super rapides comme à Lohéac par exemple donc ça a été intense. 

« Ça n’a pas été facile de ne pas aller à fond ce week-end, c’est contre ma nature mais ça a payé au final ! Je pense que j’ai accumulé beaucoup d’expérience pour les réglages de voitures électriques alors que World RX fera le changement l’année prochaine, donc j’espère que cela sera utile. 

Jesse Kallio a déclaré : « Toute la saison a été vraiment agréable, en particulier les combats avec Guillaume [De Ridder]. En venant ici, je n’avais qu’un seul objectif et c’était de tirer le maximum du week-end car c’était la seule chance que nous avions dans le championnat. 

Je suis très content de la vitesse que j’ai montrée en Allemagne, j’ai donné le rythme pendant la majeure partie de l’épreuve mais j’ai été un peu malchanceux en finale. Ça a été vraiment difficile de partir de la pole tout le week-end donc je n’ai pas pris le meilleur départ mais ensuite j’ai été touché à l’arrière et à partir de là j’étais P4, j’ai essayé de baisser la tête mais j’ai crevé lentement donc c’était c’est pas facile ! 

Pablo Suárez a déclaré : « Tout peut arriver en finale. J’étais à l’arrière et j’attendais que quelque chose se passe et j’ai vu mon écart et j’y suis allé. C’était une course très serrée et je dirais que c’était ma meilleure cette saison, elle s’est encore améliorée car ce week-end n’a pas commencé comme je l’avais espéré. 

« Je viens du monde du rallye donc ne pas avoir de copilote est quelque chose de nouveau pour moi ! J’ai dû travailler sur la gestion des événements car l’action se passe très vite donc c’était probablement la partie la plus difficile pour moi. Atteindre ce résultat est vraiment génial, je n’arrive pas à y croire
Résultat

1. Guillaume DE RIDDER (BEL) 6 tours
2. Jesse KALLIO (FIN) +2.357
3. Pablo SUÁREZ (ESP) +3.064 
4. Kobe PAUWELS (BEL) +3.111 
5. Isak SJÖKVIST (SWE) +5.448
6. Pepe ARQUÉ (ESP) +7.250

Classement Championnat

1. Guillaume DE RIDDER (BEL) 134pts
2. Jesse KALLIO (FIN) 123pts
3. Pablo SUÁREZ (ESP) 76pts 
4. Patrick O’DONOVAN (IRL) 76pts
5. Isak SJÖKVIST (SWE) 72pts
6. Fraser MCCONNELL (JAM) 49pts
7. Klara ANDERSSON (SWE) 34pts 
8. Dorian DESLANDES (FRA) 30pts
9. Nils ANDERSSON (SWE) 29pts 
10. Conner MARTELL (USA) 26pts
11. Reinis NITIŠS (LAT) 24pts 
12 Filip THORÉN (SWE) 23pts 
13. Damien MEUNIER (FRA) 23pts 
14. Ole Henry STEINSHOLT (NOR) 21pts
15. Kobe PAUWELS (BEL) 21pts 
16. Linus ÖSTLUND (SWE) 19pts 
17. Pepe ARQUÉ (ESP) 18pts 
18. Cyril RAYMOND (FRA) 16pts 
19 José Luis GARCÍA MOLINA (ESP) 13pts
20. Christine GIAMPOALI (ESP) 13pts 
21. Isak REIERSEN (SWE) 13pts 
22. Mark FLAHERTY (GBR) 10pts
23. Jan Oscar ORTFELDT (SWE) 9pts
24. Laia SANZ (ESP) 9pts 

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

(Photos: RALLYCROSS 2e)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s