UNE VICTOIRE ET BEAUCOUP D’APPRENTISSAGE

This image has an empty alt attribute; its file name is rouge-or-04.png
Pour un deuxième match de suite, le Rouge et Or a eu besoin de quelques minutes pour s’ajuster à un adversaire qui n’avait pas joué depuis presque deux ans. La machine s’est mise en marche au deuxième quart, en route vers une victoire de 33-7 face aux Stingers de Concordia samedi après-midi à Montréal.À son neuvième match comme partant, Thomas Bolduc a littéralement explosé au deuxième quart, connaissant son meilleur 15 minutes avec le Rouge et Or. Lors du second quart seulement, il a complété 14 de ses 18 passes pour des gains de 195 verges. Lors de cette séquence, il a notamment rejoint deux fois Jordan Duprey pour des longs gains; un touché de 27 verges et une spectaculaire bombe de 51 verges en fin de demie. (Crédit photo : Mathieu Bélanger)

HISTOIRES DU MATCH ET RÉACTIONS: LE MATCH EN RAFALE
  Appelé à remplacé le botteur Vincent Blanchard à la toute dernière minute, Émile Malenfant s’est très bien débrouillé en réussissant deux de ses trois tentatives de placement. Alec Poirier, Samuel Gagné et Maxym Lavallée ont réussi des sacs du quart. C’est la première fois en carrière que Philippe Lessard-Vézina atteint le plateau des 100 verges par la course (127 verges). Le Rouge et Or a écopé de 11 pénalités pour des pertes de 130 verges. Arnaud Desjardins a fait ses débuts avec le Rouge et Or au quatrième quart. Il a complété sa seule passe sur 8 verges.
(André Bouchard: albp@sympatico.ca):

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s