Les dirigeants du G20 apportent leur soutien à Tokyo 2020 et Beijing 2022

Les dirigeants mondiaux, réunis virtuellement à l’occasion du Sommet du G20 placé sous la présidence du Royaume d’Arabie saoudite, ont exprimé leur soutien sans faille aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 ainsi qu’aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.
« Nous saluons la détermination du Japon à accueillir l’année prochaine les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, symbole s’il en est de la résilience de l’humanité et de l’unité mondiale face à la COVID-19. (…) Nous attendons avec impatience la tenue des Jeux Olympiques d’hiver à Beijing en 2022 », peut-on lire dans la déclaration finale du Sommet.

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a pris la parole lors de ce Sommet virtuel à l’invitation de l’Arabie saoudite qui préside le G20 cette année.

« Le sport peut sauver des vies. Durant la crise sanitaire du coronavirus, nous avons tous vu à quel point le sport était important pour la santé physique et mentale », a rappelé, dans son discours, le président du CIO. « L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) l’a reconnu en signant un accord de coopération avec le Comité International Olympique. À la suite de la conclusion de cet accord, les Nations Unies, l’OMS et le CIO se sont associés pour lancer une campagne baptisée ‘En bonne santé ensemble’, menant à cette occasion plusieurs projets au niveau international. Nous nous préparons en outre à participer à une campagne mondiale en faveur de la vaccination. »

Le président Thomas Bach a par ailleurs souligné l’importance de la solidarité dans le monde de l’après-coronavirus : « Cette crise sanitaire nous aura appris une chose importante : nous avons besoin de plus de solidarité. Plus de solidarité au sein des sociétés et plus de solidarité entre les sociétés. Nous célébrerons bientôt cet exemple de solidarité à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques reportés de Tokyo 2020. Ces Jeux Olympiques, auxquels participeront les 206 Comités Nationaux Olympiques ainsi que l’équipe olympique des réfugiés formée par le CIO, enverront un message fort de solidarité, de résilience et d’unité de l’humanité dans toute sa diversité. Dans ces circonstances, je suis extrêmement reconnaissant au premier ministre Suga Yoshihide de partager notre détermination. »

Le président du CIO a invité les participants au Sommet du G20 à soutenir la neutralité politique des Jeux Olympiques et du CIO : « Je vous demande humblement dans ces conditions d’apporter votre soutien à notre neutralité politique, afin de nous aider à faire des Jeux Olympiques et Paralympiques ce grand symbole de solidarité mondiale, exempt de toute forme de discrimination. »

Auparavant, le premier ministre japonais, Suga Yoshihide, avait déclaré : « Je suis déterminé à faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo un symbole de la victoire de l’humanité sur le virus. Je sais que le président du CIO, Thomas Bach, que j’ai rencontré il y a quelques jours, partage la même détermination. Dès lors, nous poursuivrons nos efforts pour assurer la tenue des Jeux dans un environnement sûr et sécurisé. »

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a lui aussi apporté son soutien au CIO et aux Jeux Olympiques : « Enfin, je tiens à souhaiter la bienvenue au premier ministre Suga Yoshihide et l’assurer que l’OMS œuvre de concert avec le Comité International Olympique pour faire des Jeux Olympiques de Tokyo l’année prochaine une réussite et un symbole d’espoir pour le monde. »

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s