DYLAN SCHIVES REMPORTE LE TROPHÉE MARIUS-FORTIER

unnamed (2)remparts

Québec, le jeudi 2 avril 2020 — Les Remparts de Québec ont annoncé aujourd’hui que le défenseur Dylan Schives a été sélectionné au titre de récipiendaire du trophée Marius-Fortier.  Ce trophée revient au joueur des Remparts s’étant le plus impliqué dans la communauté.  Dylan est également le candidat de l’équipe en nomination pour l’obtention du trophée humanitaire au sein de la LHJMQ.

Trophée Marius Fortier

Dylan Schives en est à sa deuxième saison dans la LHJMQ et dans l’uniforme des Remparts de Québec.  Depuis son arrivée avec l’équipe, il est entièrement dédié à la cause de l’équipe et c’est à la même échelle qu’il s’implique dans toutes les opérations communautaires de l’équipe où il donne généreusement de son temps.  Il a rapidement réalisé l’importance de s’investir personnellement dans la communauté et souvent, il incite ses coéquipiers à se joindre à lui lors des différentes activités. En plus de posséder une très belle personnalité, il étonne toujours par son dynamisme, il est jovial, disponible, aime être à l’écoute des jeunes et est toujours prêt à les aider.

Originaire de Tilbury, en Ontario, un village anglophone de moins de 5 000 habitants, il a rapidement compris l’importance de s’impliquer dans la grande communauté de Québec.  Étant également capable de s’exprimer en français, il comprend l’importance de son rôle et de l’image qu’il projette.  Ayant grandi près de Windsor, où il assistait à des matchs des Spitfires, Dylan s’était donné comme objectif de devenir comme ces joueurs s’il réussissait à atteindre à ce niveau.  Il affirme maintenant avoir atteint cet objectif et comprend très bien l’importance de son rôle, ce qui lui a même permis de développer des relations amicales très solides.

                       Depuis deux ans, Dylan a été particulièrement touché par un jeune partisan des Remparts, âgé de bientôt 22 ans et atteint de la trisomie 21.  Au fil des matchs, des activités et des semaines, où que nous soyons, Maxime est toujours présent dans l’entourage de l’équipe et Dylan l’a pris sous son aile.   À chaque fois où Maxime est présent, on sait que Dylan ne sera pas très loin pour lui.

« Mes actions dans la communauté me permettent de donner un bon exemple aux jeunes générations, de même qu’à mes coéquipiers.  J’ai grandi avec deux modèles importants autour de moi, mon oncle Roger et mon ami, que je considérais comme un frère, Aaron.    Tous les deux nous ont quittés, mais ils m’ont appris que malgré leurs handicaps physiques ou mentaux, ces gens ont beaucoup à offrir et nous pouvons apprendre beaucoup d’eux », a tout d’abord mentionné Schives.

« À chaque fois que je participe à des événements, l’important c’est que le bonheur que nous apportons aux gens que nous rencontrons et une chose qu’ils se souviendront pour longtemps.  Je suis fier de ce que j’accomplis et je comprends l’importance de notre présence auprès d’eux.  C’est maintenant à mon tour de redonner à la communauté.  À seulement 18 ans, j’ai encore beaucoup à apprendre pour devenir un modèle, mais à chaque jour, je mets tous les efforts nécessaires pour y parvenir », de conclure Dylan.

Depuis l’instauration du trophée Marius-Fortier en 2006, Joey Ryan (2006), Brent Aubin (2007), Pierre Bergeron (2008), Kelsey Tessier (2009), Ryan Bourque (2010), Frédérick Roy (2011), Vincent Barnard (2012), Logan Shaw (2013), Alexandre Boivin (2014), Raphaël Maheux (2015), Jesse Sutton (2016, 2017 et 2018) et Étienne Verrette (2019) ont été les autres récipiendaires.

À propos de Marius Fortier — Le nom de Marius Fortier est associé au monde du hockey depuis des décennies.  Si son association avec les Nordiques a fait sa renommée, elle ne fut pas sa seule contribution au monde du sport.  Rouage important de l’arrivée de l’Océanic de Rimouski et du Drakkar de Baie-Comeau dans la LHJMQ, il a également été des premiers pas du Club de football Rouge et Or de l’Université Laval, sans oublier les Remparts en 1969 et les Caribous de la défunte Ligue nationale de crosse.  Au fil des années, Marius Fortier a également épousé plusieurs causes humanitaires de toutes sortes.  Il ne recherchait pas les honneurs, mais plutôt de redonner à la communauté.  Les Remparts de Québec ont donc créé ce trophée lors de la saison 2005-2006 pour honorer la mémoire de ce grand bâtisseur à la suite à son décès survenu à l’été 2005.

         (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s