PATRICK ROY maintient le Statu Quo à l’occasion du repêchage

DSC00003

Le directeur général des Remparts de Québec Patrick Roy a fait le point lors d’une conférence de presse en compagnie du  président Jacques Tanguay concernant le repêchage.

En effet, il a choisi de ne pas bouger  et il a notamment déclaré:

« Il faut avoir une progression l’année prochaine, ça c’est sûr et certain et dans deux et trois ans il faut être une équipe dominante ».

« La comparaison que je peux faire est quand je suis arrivé avec l’équipe en 2003 après avoir pris ma retraite, a-t-il mentionné. C’était l’année suivant la Coupe Memorial et on avait une bonne brochette de jeunes joueurs. Deux ans plus tard, on gagnait la Coupe Memorial. En ce moment, on est dans ce même processus. Est-ce que le résultat sera le même ? On verra, mais je vois la situation d’un œil positif. »

Il est d’ailleurs conscient que la réglementation de la LHJMQ est très stricte lors de transactions  avec les marchés américain ou européen.

Selon Roy, « On ne peut plus utiliser la voie rapide aujourd’hui. Il faut le faire par le repêchage et la patience. On se doit de continuer à travailler à l’intérieur du plan qu’on s’est fixé »

Patrick Roy humble

« Je ne suis pas venu ici pour frapper le coup de circuit en partant. J’espère juste frapper un grand chelem, a-t-il imagé. Je ne débarquerai pas de l’aventure tant que je n’aurai pas rempli mon objectif en tant qu’entraîneur-chef. J’ai toujours dit que Martin Laperrière allait faire un entraîneur de première qualité. Et s’il a la patience de rester avec nous et qu’il n’a pas d’autres occasions qui se présentent ailleurs, on va regarder ça en temps et lieu. Pour ma part, je suis très heureux d’où on est en ce moment. »

« Je pense qu’où je surprends les gens, c’est au niveau de l’ego. Je suis prêt à accepter où je suis présentement et à vivre des moments difficiles, parce que je crois en l’avenir de l’équipe. Je sais que tantôt, on va attirer du monde à l’aréna et qu’on va exciter les gens de Québec qui vont triper sur notre équipe. »

Finalement, Patrick Roy a fait savoir qu’il demeurait en contact avec certains choix de l’organisation qui ont signifié leur intérêt à continuer leur carrière du côté américain soient le gardien William Rousseau, , le défenseur Adam Cardona et l’attaquant Mikael Huchette.

En somme, l’entraîneur chef ne semble pas abandonner la partie et malgré les récents échecs de l’équipe québécoise, il semble déterminé à réussir quoiqu’il arrive! Et c’est de bon augure pour l’avenir principalement en 2022 et 2023!

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s