LE ROUGE ET OR AMORCE SA SAISON AVEC UNE VICTOIRE SUR LE VERT ET OR

 

logo-rouge-et-or-60x51

LENT DÉPART, FIN EXPLOSIVE !

Université Laval, le 25 août 2019 – Il aura fallu un quart pour que la chimie s’installe, mais le Rouge et Or de l’Université Laval a amorcé la 25e saison de son histoire du bon pied avec une victoire de 41-10 contre le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke devant 8879 spectateurs au Stade TELUS-UL.

Avec le départ de plusieurs vétérans à des positions clés et l’arrivée de nombreux nouveaux visages, on savait qu’il faudrait quelques jeux pour que la magie opère. C’est en fin de deuxième quart que le déclic est survenu.

Statistiques complètes du match

En retard 9-0 au pointage, le Rouge et Or a fait preuve d’audace sur un troisième jeu et deux verges à faire. Sur une feinte de botté de placement, Christian Dallaire a surpris la défensive sherbrookoise avec une course de 29 verges jusqu’à la porte des buts. Deux jeux plus tard, David Pelletier complétait le travail sur une verge pour inscrire Laval au pointage. Quart-arrière vétéran de troisième année, ce majeur au sol était le premier de Pelletier en carrière.

« La feinte a été le point tournant du match », a constaté Glen Constantin, qui amorçait sa 19e saison à la barre du Rouge et Or.

Blanchit pendant plus de 27 minutes en début de match, il n’aura fallu attendre que 71 secondes pour voir le Rouge et Or marquer à nouveau. Après avoir vu la défensive stopper rapidement l’attaque des visiteurs, Vincent Breton-Robert s’est donné en spectacle en captant un ballon de Samuel Chénard sur 29 verges dans la zone des buts. Laval prenait les devants 14-9.

« Je suis content que le premier match soit passé, a avoué Samuel Chénard. Une fois la nervosité de début de match chassée, on a très bien joué en équipe. »

« Samuel a fait de belles choses et quelques erreurs. Il doit jouer à l’intérieur de ses moyens et il sera un bon quart pour notre équipe », a continué Constantin.

Domination totale en deuxième demie

Le Rouge et Or a poursuivi sur sa lancée à la reprise des hostilités. Samuel Chénard, qui effectuait un premier départ après quatre ans derrière Hugo Richard, a rejoint Félix Garand-Gauthier sur cinq verges pour inscrire son deuxième touché du match.

Les 14 points suivants de Laval sont venus de Joanik Masse, qui vivait son baptême dans l’uniforme du Rouge et Or. Le porteur de ballon a montré toute sa polyvalence en traversant la ligne des buts deux fois plutôt qu’une, par la course et par la passe. Il termine le match avec des gains au sol de 108 verges en 17 portées. Son deuxième touché, sur une réception de neuf verges, est venu après une interception de Laurence Poirier-Viens profondément en zone du Vert & Or.

« J’ai travaillé fort pour avoir mon poste et les occasions de porter le ballon, a analysé Joanik Masse. Je suis fier de mon match, mais le travail n’arrête pas là. »

D’ailleurs, après avoir apporté plusieurs changements en début de match, Marc Fortier a vu sa jeune défensive limiter Sherbrooke à 94 verges de gain en deuxième demie.

Joanik Masse- credit Mathieu Belanger

(Photo: Mathieu Bélanger)

Départ canon du Vert & Or

Pourtant, le quart-arrière recrue du Vert & Or, Anthony Robichaud, n’avait pas raté son entrée au football universitaire québécois. Robichaud a complété ses huit premières passes en carrière, dont l’une bonne pour un touché sur sa première poussée offensive. Au premier quart uniquement, le produit d’Édouard-Montpetit a complété 10 de ses 12 passes pour des gains de 122 verges.

Avec ce début de match, le Vert & Or aura marqué plus de touché et plus de points en sept minutes de jeu cette saison qu’en trois duels l’an dernier face au Rouge et Or.

Statistiques à retenir

– À son premier match comme quart partant, Samuel Chénard conclu le match avec des gains de 120 verges et trois touchés (12 en 17, 2 interceptions)

– Sept joueurs ont permis d’amasser 248 verges au sol pour Laval. Les meneurs : Joanik Masse (108 verges), Philippe Lessard-Vézina (53 verges) et Vincent Breton-Robert (30 verges).

– Marc-Antoine Pivin a été le joueur le plus ciblé chez le Rouge et Or (36 verges sur 4 réceptions)

– En défensive, notons le match d’Adam Auclair (7 plaqués en solo)

– Kean Harelimana et Alexis Pelchat-Foley ont réussi un sac du quart chacun

– Laurence Poirier-Viens et Alec Poirier : une interception chacun

– David Côté a réussi ses deux placements (31 et 39 verges)

À venir pour le Rouge et Or

Le Rouge et Or profitera déjà de sa première semaine de repos de la saison le week-end prochain. Les hommes de Glen Constantin seront de retour en action le 7 septembre prochain contre les Stingers à Concordia. Le prochain match au Stade TELUS-UL aura lieu le 22 septembre contre l’Université McGill. Les billets sont disponibles en ligne, au 418-656-FOOT ou à la billetterie du Rouge et Or.

                              (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s