LES RAPTORS DE TORONTO DÉBARQUENT AU PEPS

BASKETBALL

rsa-merch

(Crédit photo: Raptors)

Université Laval, le 10 juillet 2019 – Quelques semaines après avoir remporté le premier championnat de la NBA de leur histoire, les Raptors de Toronto annoncent la tenue de leur camp d’entraînement en vue de la saison 2019-2020 au PEPS de l’Université Laval du 29 septembre au 3 octobre prochains.

La présence des Raptors est une première à Québec et ce sera aussi la première fois qu’une ville de la province accueillera leur camp d’entraînement.

« Nous sommes la seule équipe de la NBA au Canada et il est important pour nous de visiter des villes où nous ne sommes jamais allés auparavant », a déclaré l’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse. « Nous avons hâte de découvrir l’ambiance unique de la ville de Québec et de profiter des installations de l’Université Laval, qui est reconnue comme une puissance sportive au pays. »

La directrice du Service des activités sportives de l’Université Laval et ex-joueuse du Rouge et Or en basketball, Julie Dionne, est emballée. « Nous sommes extrêmement heureux et fiers que les champions en titre de la NBA aient choisi le PEPS de l’Université Laval pour tenir une partie de leur prochain camp d’entraînement ». « Pour l’avancement du basketball dans la ville de Québec et dans la région, c’est extraordinaire que les Raptors de Toronto viennent jouer dans nos installations de qualitéexceptionnelle qui bénéficieront par la même occasion d’une importante vitrine. Nous avons très hâte d’accueillir toute l’organisation chez nous ! »

Les Raptors s’entraîneront à huis-clos du 29 septembre au 2 octobre. Ils tiendront ensuite une pratique ouverte au public à l’Amphithéâtre gymnase Desjardins-Université Laval lors de leur dernière journée à Québec, le 3 octobre. Les détails relativement à l’accès à cette pratique seront dévoilés plus tard cet été.

« La venue des Raptors s’avèrera un événement majeur dans l’histoire du basketball québécois et l’un des moments sportifs importants à Québec », a assuré le président des équipes de basketball Rouge et Or, Charles Fortier. « L’engouement canadien pour le basketball n’a jamais été aussi fort et la visite des Raptors aura un impact majeur sur la popularité et le développement du sport dans la région. »

Les Raptors comptent d’ailleurs trois joueurs francophones dans leur alignement : Pascal Siakam, Serge Ibaka et Chris Boucher, de Montréal.

Ce sera la douzième fois que les Raptors tiendront leur camp d’entraînement à l’extérieur de l’Ontario. Ils ont visité Vancouver à cinq reprises, deux fois Halifax et Buffalo, ainsi que Victoria et Treviso, en Italie. Ils ont également disputé des matchs préparatoires à Montréal à cinq reprises, dont l’an dernier.

Après leur séjour à Québec, les Raptors quitteront pour Tokyo, au Japon, où ils amorceront leur calendrier préparatoire face aux Rockets de Houston.

(André Bouchard)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s