UNE DÉFAITE AMER POUR LE PREMIER MATCH LOCAL

21 MAI 2019capitales_second_logo

Les Capitales ont raté leur rentrée à domicile avec une défaite de 9 à 2 face aux Jackals du New Jersey, une troisième consécutive.

5ce4b63cdbbbb

Le vétéran québécois Karl Gélinas effectuait son premier départ de la saison. Il a bien fait en accordant six coups sûrs et un seul point mérité en six manches complètes de travail.

Sans être spectaculaire, l’attaque des Jackals a su profiter de ses occasions, en marquant trois points sur sept coup sûrs et deux erreurs lors des huit premières manches. Les vols de buts auront toutefois été payants pour les représentants du New Jersey, eux qui en ont réalisés cinq en plus de profiter de deux balles passées et de deux mauvais lancers.

La relève a tenu le fort, puis s’est effondrée

Max Khuns a bien fait en relève à Gélinas, en n’accordant qu’un seul coup sûr en septième manche. Jonathan De Marte, lui, a notamment retiré deux frappeurs sur trois prises en huitième manche afin de maintenir le retard des québécois à seulement un point.

Cela s’est compliqué pour Justin Kortessis en neuvième manche, alors qu’il a accordé six points, atteint deux frappeurs, accordé deux passes gratuites et s’est fait frapper quatre coups sûrs.

Erreurs mentales et panne sèche offensive

L’attaque des Capitales n’a toutefois jamais été en mesure d’appuyer ses lanceurs. À l’exception du deuxième coup de circuit de TJ White en quatrième manche et des deux coups sûrs en quatre présences au bâton de JD Williams, rien de bien glorieux n’est à noter du côté  des représentants de la Vieille Capitale. Andrew Godbold a toutefois poursuivi sa séquence de matchs consécutifs avec au moins un coup sûr, la portant maintenant à cinq.

«On s’est sorti nous-mêmes de ce match, a affirmé le gérant Patrick Scalabrini. Des erreurs mentales que je ne veux plus jamais revoir. Avoir été plus concentré, nous aurions aisément eu un pointage différent.»

Le prochain match des Capitales aura lieu face à ces mêmes Jackals, mercredi dès 19h, alors qu’Arik Sikula et Brendan Butler croiseront le fer au monticule.

(André Bouchard)                                (Collaboration: Les Capitales)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s